Accueil

 .   Actualités
Destination sciences : au programme ateliers Expérimentarium et exposition de culture scientifique interactive à Rouen
29 mai 2017 - 2 juin 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Des chercheurs retournent au collège...
16 juin 2017
Collège Guy de Maupassant
Fleury-sur-Andelle
28 Rue du Sergent Roland Pasquier
Rencontres avec les scolaires et autres publics samedi 07 octobre de 15h à 17h.
15-17h
7 octobre 2017
Bibliothèque Simone-de-Bauvoir
Rouen
Pôle culturel Grammont 42 rue Henri II-Plantagenêt
Rencontres avec les scolaires et autres publics les mardi 10 et mercredi 11 Octobre.
10 octobre 2017 - 11 octobre 2017
Village des sciences d'Elbeuf sur Seine
Elbeuf sur Seine
9 cours Gambetta
23 octobre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Grand public, lycéens et étudiants sont invités à suivre les ateliers à l'occasion du Forum post bac.
9-12h
16 novembre 2017
Technopole du Madrillet - UFR des sciences et techniques
Saint Etienne du Rouvray
Avenue de l'Université
Rencontres avec les scolaires
20 novembre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Alexandra
Laurent
Alexandra Laurent n'imaginait pas suivre une voie toute tracée vers une carrière universitaire. C'est en venant en aide aux victimes de traumatismes qu'elle a pris goût à la recherche en psychologie. « J'étais une élève tout à fait moyenne au lycée. L'université a été pour moi une révélation ! » avoue spontanément la jeune femme devenue maître de conférence. Après son bac, Alexandra Laurent s'inscrit en psychologie à Dijon. Elle y enchaîne un parcours sans faute jusqu'en maîtrise où, parmi les différentes spécialisations possibles, le choix de la psychologie clinique s'impose naturellement.
Psychologie
Université de Franche Comté
Quentin
Raas
Quentin RAAS est jeune chercheur en neurobiologie au sein du Laboratoire « BioperoxIL » de l’université de Bourgogne. Il s’intéresse à un ensemble de cellules qui protègent le cerveau : la microglie. Des chercheurs ont montré que l’absence d’un élément dans ces cellules était à l’origine d’une maladie génétique : l’adrénoleucodystrophie. Quentin cherche à recréer ce défaut dans des cellules au sein de son laboratoire, pour mieux comprendre pourquoi l’absence de cet élément provoque la maladie. Ses résultats pourront ensuite servir à trouver des traitements pour les malades.
Biologie
Université de Bourgogne
Maxime
Mbogning
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université, en microbiologie, au sein de l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (URMITE). Les chercheurs de mon équipe étudient les microbes (bactéries, virus, levures et parasites) présents chez l’homme. Je m’intéresse plus particulièrement aux bactéries qui vivent dans les poumons, c’est ce qu’on appelle le microbiote du poumon. Je cherche à savoir quelles sont les bactéries que l’on retrouve dans les poumons, à élargir la liste des bactéries connues en identifiant de nouvelles espèces et plus tard, à comprendre comment ces bactéries varient en fonction des situations dans lesquelles elles se trouvent.
Biologie
Aix - Marseille université
Clara
Aupic
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en chimie organique au sein de l’ISM2*. Dans mon laboratoire, nous travaillons sur différents projets visant à fabriquer de nouvelles molécules utilisables dans l’industrie. Mes travaux de recherche portent plus particulièrement sur le développement de nouvelles méthodes écologiques de fabrication des biocarburants. En effet, les procédés actuels nécessitent l’utilisation de catalyseurs métalliques qui coûtent chers et polluent. Mon travail consiste donc à fabriquer de nouveaux catalyseurs plus économiques et moins toxiques pour l’environnement. * Institut des sciences moléculaires de Marseille
Chimie
Aix - Marseille université
Alexandra
Gouazé
Alexandra GOUAZÉ est jeune chercheuse en biologie dans l’équipe «Cerveau Sensorialité Métabolisme» au CSGA* à Dijon. Elle y étudie les cellules de l’hypothalamus, une structure située dans le cerveau qui permet de réguler la quantité de nourriture que l’on consomme (= la prise alimentaire). Dans cette zone du cerveau, les différentes cellules forment un réseau qui n’est pas figé. En effet ces cellules peuvent se multiplier, et devenir des cellules pouvant jouer différents rôles, ou même mourir. Dans son laboratoire, Alexandra étudie comment un régime gras peut, en seulement quelques jours, modifier le réseau cellulaire de l’hypothalamus. Elle utilise la souris comme modèle de recherche. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Biologie
Université de Bourgogne
Sidney
Grospretre
Sidney GROSPRETRE est docteur de l'Université de Bourgogne et maintenant maître de conférences* à l'Université de Franche-Comté. Sidney étudie les modifications du système nerveux (cerveau et moelle épinière) lors de différents exercices réels ou imaginés. Il a été prouvé, il y a quelques années, qu’un entraînement imaginé pouvait améliorer les performances musculaires en terme de force, de vitesse ou encore de précision. Seulement les mécanismes nerveux qui permettent ces améliorations ne sont pas encore bien connus, c’est justement l’objet des recherches de Sidney. * Laboratoire C3S (Culture, Sport, Santé, Société)
Sciences du sport
Université de Franche Comté
Fadila
Taleb
Fadila Taleb est jeune chercheuse en sciences du langage au sein du laboratoire DyLIS* à l’Université de Rouen Normandie. Elle s’intéresse à l’interprétation des textes numériques. Les textes numériques sont ceux stockés sur internet, accessibles avec un ordinateur. Fadila travaille sur des textes particuliers : les textes du droit international des transports. Son objectif est d’abord de comprendre la structure de ces textes, de définir les mots difficiles et ensuite de développer un outil informatique pour aider les utilisateurs à les lire facilement. *Dynamique du Langage In Situ.
Linguistique
CCSTI 'Science Action Haute Normandie'
Sarah
Barillot
Sarah BARILLOT est jeune chercheuse au Laboratoire d’Économie et de Gestion à l’Université de Bourgogne, dans l’équipe AMIE*. Les chercheurs de cette équipe s’intéressent à l’étude de l’économie des territoires. Ils cherchent à savoir comment la ville est, non seulement à l’origine de l’économie, mais aussi le « lieu » où l’activité économique se concrétise. La recherche de Sarah porte plus particulièrement sur le processus de formation des villes (appelé l’urbanisation), et sur leur dynamique économique, dans un pays d’Amérique du Sud: la Bolivie. En étudiant l’histoire du pays et grâce aux indicateurs économiques, elle cherche à établir le lien existant entre les deux villes majeures de Bolivie ainsi que le rôle qu’elles jouent dans l’économie du pays. *AMIE : Analyse et Modélisation des Interactions Économiques
Economie et gestion
Université de Bourgogne
Shoaib
OMARI
Shoaib OMARI est jeune chercheur en sociolinguistique au laboratoire HMPL* à l’Université de Rouen. Il travaille sur l’évolution des langues en Afghanistan, pays où il existe plus de trente langues différentes. Shoaib essaie de comprendre comment les deux langues officielles (le persan et le pachtou) évoluent et comment une langue peut prendre le dessus sur l’autre. L’étude des langues est un domaine très peu développé en Afghanistan. Shoaib espère que son travail pourra ouvrir d’autres perspectives de recherche sur les langues dans son pays. *Histoire Mémoire Patrimoine Langage.
Linguistique
CCSTI 'Science Action Haute Normandie'
Marwa
TURKI
Marwa TURKI est jeune chercheuse en automatique au sein du laboratoire IRSEEM* de l’école d’ingénieur l’ESIGELEC et à l’Université de Rouen. Elle travaille à l’amélioration du fonctionnement des contrôleurs automatiques. Le rôle d’un contrôleur est de rendre un système (par exemple, une machine) autonome, fiable et efficace. Marwa tente d’améliorer les performances des systèmes. Pour cela, elle utilise des calculs mathématiques très complexes.
Informatique
CCSTI 'Science Action Haute Normandie'
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Benjamin Rousseaux
Benjamin Rousseaux en action
Film : Présentation de l'Experimentarium
Tourné en 2011, ce film de 4 minutes présente la rencontre entre différents chercheurs, des enfants puis le grand public...
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Les doctorants - 2015
Les doctorants - 2015