Accueil

 .   Actualités
Destination sciences : au programme ateliers Experimentarium et exposition de culture scientifique interactive à Rouen
14 juin 2018 - 19 juin 2018
Pôle régional des Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Luc
Giffon
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en informatique au sein du LIS*. Je travaille dans une équipe dont l’objectif est de mettre au point de nouveaux algorithmes d’apprentissage automatique. Un algorithme, c’est comme une recette où chaque étape est une opération mathématique. Un algorithme d’apprentissage automatique, c’est un algorithme particulier qui permet à un ordinateur d’apprendre à faire des choses en s’entraînant sur des exercices. Un peu comme un élève qui apprend sa leçon ! Dans le cadre de mes recherches, je cherche à rassembler deux familles d’algorithmes d’apprentissage automatique : les méthodes à noyaux et l’apprentissage profond. * Laboratoire d’informatique et systèmes
Sciences de la matière, informatique et mathématiques
Aix - Marseille université
Thibault
Moulin
Thibault Moulin est un jeune chercheur en mathématiques appliquées au laboratoire Chrono-environnement de Besançon. Il étudie les interactions entre les espèces herbacées qui peuplent nos prairies. Il cherche à comprendre l’impact des pratiques agricoles, et des variations climatiques, sur la composition d’une prairie. Mathématicien de formation, il travaille aujourd’hui avec des écologues et des botanistes en leur apportant un autre regard sur leurs disciplines. Pour ce faire, il se base sur un modèle, dont l’écriture est 100% mathématique !
Mathématiques
Université de Franche Comté
Margaux
GELIN
Margaux GELIN est jeune chercheuse en psychologie au LEAD* de l’Université de Bourgogne. Les chercheurs de son équipe s’intéressent au fonctionnement de la mémoire et essayent de comprendre son évolution avec le temps. * Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement 
Psychologie
Université de Bourgogne
Quentin
Ailloud
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en physique, à l’institut Fresnel. L’équipe dans laquelle je travaille s’intéresse particulièrement aux couches minces optiques, qui sont des couches très fines - de l’ordre du micromètre - qui recouvrent des matériaux utilisés en optique. Mon équipe étudie également un phénomène physique de la lumière : la polarisation. La polarisation de la lumière fausse les observations faites par des satellites qui surveillent la Terre. Dans mes recherches, je me concentre sur le développement d’un système optique qui améliore la qualité de ces observations malgré la polarisation. Je travaille donc aussi en collaboration avec le CNES* qui conçoit des satellites d’observation de la Terre. * Centre national d’études spatiales
Physique
Aix - Marseille université
David
JARRIAULT
David JARRIAULT est chercheur en neurobiologie de l’olfaction au CSGA* de Dijon. Il étudie le lien entre notre alimentation et notre capacité à sentir les odeurs. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Biologie, Neurosciences
Université de Bourgogne
René
Datondji
René DATONDJI est jeune ingénieur et chercheur au CEREMA* et au LITIS**. Son objectif est d'identifier les problèmes dans les carrefours pour pouvoir prévenir la survenue d'accidents de la route. Pour ce faire, il réalise un système composé de caméras qui permettent de voir à 360°. Ce système est installé dans les carrefours pour observer les comportements des voitures. René développe des méthodes qui permettent d'analyser les vidéos enregistrées pour en déduire les trajectoires des véhicules. *Centre d'études et d'expertises sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement. **Laboratoire d'Informatique, du Traitement de l'Information et des Systèmes.
Informatique
CCSTI 'Science Action Normandie'
Alexandra
Laurent
Alexandra Laurent n'imaginait pas suivre une voie toute tracée vers une carrière universitaire. C'est en venant en aide aux victimes de traumatismes qu'elle a pris goût à la recherche en psychologie. « J'étais une élève tout à fait moyenne au lycée. L'université a été pour moi une révélation ! » avoue spontanément la jeune femme devenue maître de conférence. Après son bac, Alexandra Laurent s'inscrit en psychologie à Dijon. Elle y enchaîne un parcours sans faute jusqu'en maîtrise où, parmi les différentes spécialisations possibles, le choix de la psychologie clinique s'impose naturellement.
Psychologie
Université de Franche Comté
Angélique
Roquet
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en psychologie cognitive, au sein du Laboratoire de psychologie cognitive (LPC). Je travaille dans une équipe de recherche qui a pour mission de mieux comprendre le vieillissement normal, c’est-à-dire les changements qui surviennent lorsqu’une personne vieillit. Nous avons également pour objectif de comprendre le vieillissement pathologique, c’est-à-dire des personnes qui, en vieillissant, vont développer des maladies comme Alzheimer. Dans mon projet, je cherche à montrer comment certaines zones du cerveau humain, aussi appelées aires cérébrales, évoluent quand nous vieillissons. Je m’intéresse particulièrement aux zones mobilisées dans une tâche d’arithmétique.
Neurosciences
Aix - Marseille université
Anaïs
Bereni
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en Droit au sein du Centre d’études et de recherches internationales et communautaires (CERIC). Mon laboratoire s’intéresse au droit international, européen et environnemental. Mon projet de recherche consiste à analyser les questions de Droit que pose la mise en œuvre de la transition énergétique. Cette transition signifie changer de modes de production d’énergie, en ayant moins recours aux énergies fossiles et ainsi préserver l’environnement. Je m’intéresse plus particulièrement aux énergies produites en mer et aux enjeux juridiques liés à l’attribution d’aides publiques, c’est-à-dire d’aides financières, aux entreprises actrices de la transition énergétique.
Droit
Aix - Marseille université
Ahmet
KAROUI
Ahmet KAROUI est jeune chercheur en biologie au laboratoire ABTE/ ToxEMAC* à l’Université de Médecine-Pharmacie de Rouen. Il s’intéresse à la pollution de l’air et plus particulièrement à un gaz toxique émis par les moteurs des véhicules types Diesel : le dioxyde d’azote (NO2). Ahmet cherche à comprendre l’effet du NO2 sur la santé et plus précisément au niveau du coeur. Il tente de voir ces effets toxiques sur un modèle animal : le rat. * Aliments Bioprocédés Toxicologie Environnements / Milieux Aériens et Cancer.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Alice au pays des carabes
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Film : Présentation de l'Experimentarium
Tourné en 2011, ce film de 4 minutes présente la rencontre entre différents chercheurs, des enfants puis le grand public...
Daphné et sa boîte à images
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Radio : Alice Charalabidis et les carabes mangeurs de mauvaises herbes
Mars 2016: Alice CHARALABIDIS, chercheuse en agroécologie nous fait vivre ses enquêtes sur le rôle et la vie des carabes dans les champs... (Dessin Thibault Roy)
Film festival Expé 2016
Découvrez le premier festival national des Experimentarium à Dole (2016)