Accueil

 .   Actualités
23 mars 2017 - 27 mars 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Une dizaine de chercheurs rien que pour vous !
14h-18h
19 mars 2017
Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation (CSGA)
Dijon
9E Bd Jeanne d'Arc
La bibliothèque Mansart accueille trois chercheurs le temps d'un après-midi...
15h-17h30
8 mars 2017
Bibliothèque Mansart
Dijon
2 Bd Mansart
- Prochaine Session de formation : printemps 2017 : ( inscriptions ouvertes) le 27 février 2017 (9h-11h) et le 13 mars 2017 (9h-16h30) Mars 2017 : 3 demi-journées parmi les 23, 24 et 27 mars 2017
27 février 2017 - 27 mars 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Venez discuter avec trois chercheuses de leurs thématiques de recherche.
13h30-16h30
4 février 2017
Bibliothèque Port du Canal
Dijon
Place des Mariniers
Présentation détaillée des actions du Réseau des Experimentarium destinée aux partenaires et chercheurs.
16 janvier 2017
.
.
.
L'année 2017 sera bonne assurément. En effet, nous avons une belle surprise pour vous : la 2ème édition du festival des Experimentarium !
2 janvier 2017
Rencontre nationale avec les chercheurs
.
.
 .   Les chercheurs
Camille
GOUDET
Camille GOUDET est jeune chercheuse en éthologie (étude du comportement animal et humain) au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation à Dijon. Elle cherche à comprendre comment la mère communique avec son petit. Les odeurs jouent un rôle très important, notamment l’odeur du lait maternel.
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Nolwenn
Guedin
Nolwenn GUEDIN est jeune chercheuse au laboratoire de Psychologie Cognitive à Genève, en collaboration avec un laboratoire de Neurosciences à Dijon*. Elle étudie comment le corps aide le cerveau à apprendre les mathématiques. Plus précisément, Nolwenn cherche à savoir si le fait d’utiliser ses doigts est absolument nécessaire pour apprendre à compter, ou bien si c’est juste utile à certains enfants. Elle mène son étude auprès d’enfants qui ont un handicap moteur de naissance et qui ont des difficultés pour bouger leurs doigts. * Laboratoire Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice, à l’INSERM
Sciences de l'Education, Sciences du mouvement humain
Université de Bourgogne
Carole
HONORE
Carole HONORE-CHEDOZEAU est œnologue et jeune chercheuse dans l’équipe « Culture, Expertise et Perception » au CSGA* à Dijon. *Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Pierre-Yves
BONY
Pierre-Yves BONY est jeune chercheur en physique au laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne. Il étudie les fibres optiques, des fils de verre permettant de conduire la lumière. On les utilise principalement pour avoir internet à très haut débit et envoyer des messages sur de grandes distances. Son objectif est de réussir à envoyer plusieurs messages en même temps dans la fibre. Pour cela il va se servir d’une propriété de la lumière : la polarisation, c’est-à-dire l’orientation avec laquelle la lumière parcourt la fibre.
Physique
Université de Bourgogne
Heber
RODRIGUES
Heber RODRIGUES est jeune chercheur dans l’équipe « culture, expertise et perception » au CSGA* à Dijon. Depuis une vingtaine d’années, un nouveau mot est apparu pour décrire le goût et les arômes de certains vins : le mot « minéralité ». Le but des recherches d’Heber est de comprendre d’où vient ce mot, à quoi il correspond, comment nous pouvons le définir et si cette sensation de « minéralité » est liée à des molécules chimiques spécifiques présentes dans le vin. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation.
Sciences du Goût, Psychologie
Université de Bourgogne
Flavie
Le Bayon
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en sociologie au sein du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST). Les chercheurs de ce laboratoire réfléchissent sur les questions liées au travail. De mon côté, je m’intéresse à la relation entre formation et emploi car la formation permet d’acquérir des connaissances et des compétences utilisées dans le cadre d’un travail. Avant mon doctorat, j’ai travaillé pendant six ans dans des observatoires de la vie étudiante et je me suis penchée sur les conditions d’études et sur ce que deviennent les diplômés. Puis, j’ai commencé un travail de recherche pour lequel je me suis naturellement intéressé aux parcours professionnels des doctorants, ceux qui font un doctorat, et des docteurs, ceux qui ont obtenu un doctorat.
Sociologie
Aix - Marseille université
Eléonore
Frouin
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix-Marseille, en bioinformatique, au sein du MIO*. Les chercheurs de mon équipe étudient les micro-organismes, des êtres vivants invisibles à l’oeil nu, présents dans des environnements marins ou extrêmes, où les conditions de vie sont mortelles pour la plupart des autres organismes. Je m’intéresse plus particulièrement aux micro-organismes qui vivent dans des roches, sous les océans. Ces derniers sont soumis à des contraintes fortes : température élevée, pH basique, absence de lumière et d’oxygène. Je cherche à comprendre comment ils réussissent à vivre dans ces milieux peu accueillants. * Institut méditerranéen d’océanographie
Biologie, Informatique
Aix - Marseille université
Anaïs
Plaquet
Anaïs PLAQUET est jeune chercheuse en Psychologie Sociale au laboratoire SPMS* de l’université Bourgogne Franche-Comté. Les chercheurs de son équipe travaillent sur les relations entre les groupes de personnes ; par exemple les relations entre les garçons et les filles. Anaïs s’intéresse à une croyance selon laquelle les filles seraient moins douées que les garçons en football. Elle étudie comment les filles réagissent face à cette croyance, et quelles stratégies elles mettent en place pour se protéger de celle-ci. * Socio-Psychologie et Management du Sport
Psychologie
Université de Bourgogne
Mathieu
MARTINEZ
Mathieu MARTINEZ est jeune chercheur en géologie au laboratoire Biogéosciences. L’équipe dans laquelle il est intégré* étudie les changements climatiques dans le passé. Mathieu étudie les roches sédimentaires qui se sont déposées au fond des océans, pour retrouver les changements climatiques anciens. Il s’intéresse plus particulièrement à l’impact des phénomènes astronomiques sur le climat. * Équipe Systèmes, Environnements et Dynamique Sédimentaire
Géologie
Université de Bourgogne
Floriane
Colas
Floriane COLAS est jeune chercheuse en agronomie à l’INRA*. Les chercheurs de son équipe étudient comment préserver l’environnement en contrôlant la présence de mauvaises herbes dans les champs. Les agriculteurs cherchent à éliminer ces mauvaises herbes, mais, comme elles sont utiles pour la faune sauvage et l’environnement, il faut en laisser quelques-unes. Floriane créé des champs virtuels sur ordinateur en essayant de limiter la présence de mauvaises herbes. Si cela pouvait être reproduit dans de vrais champs, cela aiderait les agriculteurs à faire de meilleurs choix. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Depuis 2015, Science Action a rejoint le réseau des Experimentarium. Ce réseau national propose d'organiser des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Initié en 2001 à l’Université de Bourgogne, l’Experimentarium est un programme visant à organiser des rencontres entre des doctorants (toutes disciplines confondues) et le public (scolaire et grand public). Il s'étend désormais à différentes régions.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Aline et sa machine à sentir
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
L'expé à l'IUT de Chalon sur Saône, avril 2015
Le 14 avril 2015, l'Experimentarium s'est rendu à l'IUT de Chalon sur Saône pour une journée de rencontre avec des scolaires des environs. Photo : © Jéromine BERTHIER- MCS
Les doctorants - 2015
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Aline Robert
Aline Robert-Hazotte est chercheuse en biochimie, au Centre des Sciences du Goût et de l'alimentation. Elle s’intéresse à certaines « enzymes », des composés responsables de réactions biochimiques qui ont lieu dans notre nez. Son objectif est de montrer comment ces enzymes interviennent dans la perception des odeurs de notre environnement. Photo prise par Jéromine Berthier