Accueil

 .   Actualités
L'Experimentarium sera à la médiathèque du Port du Canal en janvier !
13h30-16h30
27 janvier 2018
Médiathèque Port du Canal
Dijon
Place des Marinier
Prochaine formation à Rouen les 05 et 22 février 2018.
5 février 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Rencontres avec le public scolaire les 15, 16 et 19 mars 2018.
15 mars 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Grégoire
Courtine
C'est un chercheur qui soulève l'enthousiasme. Brillant orateur, il rend parfois incrédule le public qui l'écoute expliquer ses travaux. «Est-ce un acteur?» Oui, Grégoire Courtine est un acteur majeur de la recherche en neurophysiologie. Dijonnais, Grégoire Courtine a fait des études en STAPS* puis s'est passionné pour le cerveau. Après une thèse sur l'organisation neurale et le contrôle de la marche humaine à l'université de Bourgogne, il s'envole pour Los Angeles. Là-bas, il passe cinq années à développer des méthodes pour faire remarcher des rats paraplégiques. L'enjeu est de taille : chaque année, plus de 50 000 personnes dans le monde subissent des accidents de la moelle épinière. Elles sont souvent condamnées à ne plus jamais remarcher car, lorsque la moelle épinière est lésée, l'information ne circule plus entre le cerveau et les muscles.
Biologie, Neurosciences
Université de Bourgogne
Nolwenn
Guedin
Nolwenn GUEDIN est jeune chercheuse au laboratoire de Psychologie Cognitive à Genève, en collaboration avec un laboratoire de Neurosciences à Dijon*. Elle étudie comment le corps aide le cerveau à apprendre les mathématiques. Plus précisément, Nolwenn cherche à savoir si le fait d’utiliser ses doigts est absolument nécessaire pour apprendre à compter, ou bien si c’est juste utile à certains enfants. Elle mène son étude auprès d’enfants qui ont un handicap moteur de naissance et qui ont des difficultés pour bouger leurs doigts. * Laboratoire Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice, à l’INSERM
Psychologie
Université de Bourgogne
Quentin
Raas
Quentin RAAS est jeune chercheur en neurobiologie au sein du Laboratoire « BioperoxIL » de l’université de Bourgogne. Il s’intéresse à un ensemble de cellules qui protègent le cerveau : la microglie. Des chercheurs ont montré que l’absence d’un élément dans ces cellules était à l’origine d’une maladie génétique : l’adrénoleucodystrophie. Quentin cherche à recréer ce défaut dans des cellules au sein de son laboratoire, pour mieux comprendre pourquoi l’absence de cet élément provoque la maladie. Ses résultats pourront ensuite servir à trouver des traitements pour les malades.
Biologie
Université de Bourgogne
Etienne
Safa
Etienne Safa est jeune chercheur en archéologie musicale au laboratoire ArTeHiS* de Dijon. Il s’intéresse aux flûtes archéologiques découvertes pendant des fouilles. Quels sons faisaient ces flûtes ? D’autres chercheurs ont étudié ces sons en fabriquant des copies uniques. De son côté, Etienne fabrique plusieurs copies pour comparer le son obtenu selon la fabrication : font-elles toutes le même son ? Quelle est la différence entre ce que nous pensons être la musique du passé, et ce qu’elle était réellement ? * Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés
Archéologie
Université de Bourgogne
Maxime
Mbogning
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université, en microbiologie, au sein de l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (URMITE). Les chercheurs de mon équipe étudient les microbes (bactéries, virus, levures et parasites) présents chez l’homme. Je m’intéresse plus particulièrement aux bactéries qui vivent dans les poumons, c’est ce qu’on appelle le microbiote du poumon. Je cherche à savoir quelles sont les bactéries que l’on retrouve dans les poumons, à élargir la liste des bactéries connues en identifiant de nouvelles espèces et plus tard, à comprendre comment ces bactéries varient en fonction des situations dans lesquelles elles se trouvent.
Biologie
Aix - Marseille université
Thaiz
Rivera Vargas
Thaiz RIVERA VARGAS est chercheuse en biologie à la faculté de médecine de Dijon. Thaiz travaille au sein d’une équipe qui étudie la façon dont notre corps se défend quand on a un cancer. Plus précisément, Thaiz cherche à comprendre comment notre corps se rend compte qu’il a un cancer et décide d’attaquer la maladie pour essayer de guérir. Le but de ses recherches est de réussir à stimuler les défenses naturellement présentes dans notre corps pour combattre le cancer, en complément des médicaments déjà utilisés.
Biologie
Université de Bourgogne
Mathieu
Peckel
Mathieu PECKEL est jeune chercheur en psychologie au LEAD*. Il fait partie d’une équipe qui s’intéresse à la façon dont l’Homme réagit et agit face à la musique et ce qu’elle peut nous apporter au quotidien. La musique est le thème principal des recherches de Mathieu. Il travaille sur la perception de la musique à travers la danse. Son travail consiste à mieux comprendre comment le mouvement (la danse) peut influencer la mémoire que l’on a de la musique. *Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Maxime
Verlande
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université, en chimie environnementale, au sein du Laboratoire de chimie de l’environnement. Mon laboratoire est spécialisé dans l’analyse de l’environnement : le sol, l’eau et l’atmosphère. Les projets qu’il mène ciblent en particulier des questions de société comme les problèmes de qualité de l’eau, de l’air, etc. Mes travaux de recherche portent sur les rejets des eaux de refroidissement des usines situées dans le golfe de Fos-sur-Mer. En effet, ces usines ajoutent du chlore à l’eau de mer pour empêcher le développement d’organismes à l’intérieur de leurs tuyauteries. Cependant, cette eau chlorée est rejetée directement en mer, alors qu’on ne connait pas bien les effets sur l’environnement des composés chimiques qui se forment à cause de la présence du chlore.
Chimie
Aix - Marseille université
Jean-Daniel
PINARD
Jean-Daniel PINARD est jeune chercheur en paléontologie au MNHNL* et au laboratoire Biogéosciences de l’Université de Bourgogne. Il étudie l’évolution et le mode de vie des bélemnites. Aujourd’hui, ces animaux marins cousins des ancêtres des seiches et des calamars ne se trouvent plus que sous forme de fossiles. En effet, les bélemnites ont disparu il y a 65 millions d’années, en même temps que les dinosaures. Jean- Daniel étudie l’évolution de leur biodiversité (le nombre d’espèces) et de leur forme, ainsi que l’impact des changements climatiques du passé sur ces dernières. * Musée National d’Histoire Naturelle du Luxembourg
Archéologie
Université de Bourgogne
Erik
Vanhoutte
Je suis jeune chercheur de l’université d’Aix-Marseille, en biorobotique, au sein de l’ISM*. Je travaille dans une équipe de bioinspiration qui étudie et reproduit des mécanismes présents dans le monde animal sur des robots. Cela permet de développer des capteurs et des robots plus performants, mais aussi de valider des hypothèses de comportement animal ou d’en découvrir de nouvelles. Dans mon projet de recherche, je conçois un drone inspiré de l’abeille pour reproduire sa perception de l’environnement et sa capacité à éviter les obstacles. * Institut des sciences du mouvement
Informatique
Aix - Marseille université
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Les papiers de Guillaume
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.
Film : Présentation de l'Experimentarium
Tourné en 2011, ce film de 4 minutes présente la rencontre entre différents chercheurs, des enfants puis le grand public...
Charline LECOMTE
Charline LECOMPTE est une jeune chercheuse en biologie à l'*INRA à Dijon. *Institut National de Recherche Agronomique Photo : ©Jéromine Berthier - MCS
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.