Accueil

 .   Actualités
Venez rencontrer de jeunes chercheurs à la médiathèque !
14h-17h
15 février 2020
Médiathèque Port du Canal
Dijon
place des Mariniers
Encore de jeunes chercheurs dans une médiathèque dijonnaise !
14h-16h30
18 mars 2020
Médiathèque Mansart
Dijon
2 boulevard Mansart
L'après-midi grand public de l'Experimentarium sur le campus sera en avril cette année !
14h-18h
5 avril 2020
Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Dijon
9E boulevard Jean d'Arc
 .   Les chercheurs
Bien-Aimé
Mandja
Bien-Aimé Mandja est jeune chercheur en écoépidémiologie. Depuis 2013, il fait une thèse à Besançon en cotutelle entre le laboratoire Chrono-Environnement de l’Université de Franche-Comté et la faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa. Il étudie les endroits, les périodes et les personnes touchées par le Monkeypox : une maladie virale d’origine animale très proche de la variole. Il mène ces travaux pour formuler des mesures pouvant améliorer le programme de lutte contre cette maladie en RDC.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Franche Comté
Clémentine
Bodin
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en neurosciences au sein de l’INT*. Ce laboratoire est constitué de plusieurs équipes ayant des thèmes de recherche variés mais toujours liés au cerveau ! Mes propres recherches portent sur les régions du cerveau qui s’activent lors de la perception de la voix. Plus précisément, je recherche des liens entre l’activité fonctionnelle qui s’y déroule et l’anatomie du cerveau dans ces régions. Pour cela, je vais à la fois étudier le cerveau humain mais aussi celui d’autres espèces de primates, comme le macaque, dont l’anatomie est plus simple. * Institut de neurosciences de la Timone
Neurosciences
Aix - Marseille université
Anastasia
ESCHEVINS
Anastasia ESCHEVINS est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation, dans l'équipe "Culture, expertise et perception" au CSGA*, en partenariat avec l’Institut Paul Bocuse. Lors d'un repas, un plat est généralement accompagné d'une boisson. Mais comment sait-on si ces deux produits vont bien aller ensemble ? Pour le déterminer, Anastasia interroge des professionnels qui connaissent bien les boissons. Grâce à leurs connaissances et à leur expérience, elle pourra étudier les principales règles qui permettent de créer un accord entre plats et boissons. * Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Lola
Duprat
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en Sciences de Gestion, au LEST*. Dans ce laboratoire, les chercheurs étudient les personnes et les organisations pour savoir comment s’organise et évolue le monde du travail. Je m’intéresse plus particulièrement aux dynamiques d’apprentissage au sein du monde du travail et notamment à l’apprentissage de la créativité. Je cherche à comprendre les processus de création collective des travailleurs créatifs. Autrement dit, comment les artistes arrivent-ils à créer des œuvres, des biens et des services en groupe ? Cela va me permettre ensuite de mettre en place une formation pour aider les personnes à être plus créatives dans leur travail. * Laboratoire d’économie et de sociologie du travail
Economie et gestion
Aix - Marseille université
Patricia
CHIROT
Patricia CHIROT est chercheuse dans l’Unité de Développement Professionnel et Formation d’AgroSup*, à l’Université de Bourgogne. Le but de ses recherches est de comprendre les réactions de personnes adultes lors d’évènements qui bouleversent leur vie. Plus précisément, elle cherche à savoir comment ces périodes de ruptures ont pu in uencer leur formation ou leur réinsertion professionnelle. * Institut national supérieur des sciences agronomiques de l’alimentation et de l’environnement
Sciences de l'Education
Université de Bourgogne
Marie
Petitjean
Marie PETITJEAN est chercheuse en bio-informatique au laboratoire d’Hygiène Hospitalière du CHRU* de Besançon. Les chercheurs de ce laboratoire travaillent sur les bactéries que l’on retrouve parfois chez des patients lors de leur séjour à l’hôpital. Marie étudie une bactérie en particulier : Pseudomonas aeruginosa. Cette bactérie a été responsable d’une épidémie à l’hôpital de Besançon qui a duré 17 ans ! Marie essaye de comprendre comment cette épidémie est apparue, pourquoi elle a duré si longtemps et pourquoi, un jour, elle a disparu. *Centre Hospitalier Régional Universitaire.
Informatique
Université de Franche Comté
Karen
Rihani
Karen RIHANI est jeune chercheuse en comportement animal à l’INRA1 de Dijon, dans l’unité du CSGA2. Les chercheurs de son équipe étudient notamment le comportement des Drosophiles, des mouches minuscules. Ces mouches arrivent à différencier des odeurs et goûts de manière surprenante. Karen cherche à identifier comment les Drosophiles arrivent à détecter ces odeurs. Elle analyse également leur comportement et leurs réactions pour savoir si elles sentent ou non certaines odeurs. 1 Institut National de la Recherche Agronomique 2 Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Biologie
Université de Bourgogne
Mathieu
Peckel
Mathieu PECKEL est jeune chercheur en psychologie au LEAD*. Il fait partie d’une équipe qui s’intéresse à la façon dont l’Homme réagit et agit face à la musique et ce qu’elle peut nous apporter au quotidien. La musique est le thème principal des recherches de Mathieu. Il travaille sur la perception de la musique à travers la danse. Son travail consiste à mieux comprendre comment le mouvement (la danse) peut influencer la mémoire que l’on a de la musique. *Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Karim
ATMANI
Karim ATMANI est jeune chercheur en biologie au laboratoire INSERM* U1073 de l’Université de Rouen. Il étudie avec d’autres chercheurs comment apparaissent deux maladies : le syndrome de l’intestin irritable et le syndrome de la vessie douloureuse. Ces maladies touchent en moyenne 3 millions de personnes en France. Ce qui est surprenant est que ces maladies apparaissent en général en même temps chez une même personne. Mais pourquoi ? C’est la question à laquelle Karim tente d’apporter une réponse. * Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
FATEMEH
HAGHIGHI
FATEMEH HAGHIGHI est une jeune chercheuse en biologie au laboratoire « Marqueurs pronostiques et facteurs des pathologies cardiaques et vasculaires » de l’université de Franche-Comté. Fatemeh étudie sur son ordinateur l’interaction entre la protéine de la membrane plaquettaire et les molécules qui influencent les plaquettes.
Biologie
Université de Franche Comté
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Maïmouna et sa machine à dépôt atomique
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
L'art de la rencontre 2017
Cette vidéo vous présente la journée sur la rencontre nationale “Chercheur-médiateur” du 21 mars 2017 (PIA Réseau des Experimentarium) organisée par l'OCIM dans le cadre de l'action "L'Art de la rencontre".
Aline et sa machine à sentir
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Radio : Rodolphe Perchot et la discrimination dans le sport
Décembre 2015 : Rodolphe Perchot nous raconte sa thèse sur les stéréotypes et la discrimination dans le sport. Les croyances et comportements liés à la couleur de peau dans le basket sont étudiés...
Radio : Grégoire Courtine, Léa Plessis et Abou Ba en direct !
Émission exceptionnelle en direct du 1er festival des Experimentarium et en public avec Grégoire Courtine, l'extra-terrestre de la recherche scientifique (qui fait remarcher des rats paraplégiques), Léa Plessis et la schizophrénie et Abou Bâ et son haut fourneaux...