Accueil

 .   Actualités
Venez rencontrer des jeunes chercheurs entre les étagères de la Médiathèque du Port du Canal de Dijon !
13h30-16h30
9 février 2019
Médiathèque du Port du Canal
Dijon
Place des Mariniers
Dimanche 17 mars 2019, les jeunes chercheur.e.s de l'université de Bourgogne vous donnent rendez-vous pour un après-midi de découvertes et d'échanges !
14h-18h
17 mars 2019
Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Dijon
9E Boulevard Jeanne d'Arc
 .   Les chercheurs
Mohamed
Haddad
Dès le début de sa formation à l'université, Mohamed Haddad repère l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), un organisme qui a pour vocation de mener des recherches pour les pays du Sud. Il oriente son cursus pour rejoindre cet organisme de recherche. Je ne souhaitas pas rester en France mais devenir chercheur pour ces pays. L'IRD était pour moi le seul moyen d'y parvenir tout en ayant les moyens nécessaires pour faire de la bonne recherche confie Mohamed.
Biologie
Université de Bourgogne
Thaiz
Rivera Vargas
Thaiz RIVERA VARGAS est chercheuse en biologie à la faculté de médecine de Dijon. Thaiz travaille au sein d’une équipe qui étudie la façon dont notre corps se défend quand on a un cancer. Plus précisément, Thaiz cherche à comprendre comment notre corps se rend compte qu’il a un cancer et décide d’attaquer la maladie pour essayer de guérir. Le but de ses recherches est de réussir à stimuler les défenses naturellement présentes dans notre corps pour combattre le cancer, en complément des médicaments déjà utilisés.
Biologie
Université de Bourgogne
Sébastien
Rivière
Sébastien RIVIÈRE est jeune chercheur en biologie au CSGA* à Dijon. Dans son équipe, les chercheurs étudient la façon dont l’environnement influence l’odorat. Sébastien est plus particulièrement intéressé par l’influence de l’alimentation sur notre capacité à sentir les différentes odeurs. Dans ses recherches, Sébastien se demande comment un régime riche en sucres, tel celui que l’on trouve aujourd’hui dans nos assiettes, peut agir sur notre faculté à percevoir les odeurs qui nous entourent. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation.
Sciences de la vie et de la terre, Biologie
Université de Bourgogne
Maylis
Sposito
Maylis SPOSITO est une jeune chercheure en sociologie au LaSA-UFC. Elle travaille dans le cadre de sa thèse sur les processus de transmission familiale dans l’accès à l’entrepreneuriat, et plus précisément sur une comparaison entre hommes et femmes. En parallèle, Maylis s’est intéressée aux conséquences socio-économiques des ruptures de trajectoire dans les TPE rurales de l’Arc jurassien franco-suisse. Ces recherches axées sur le monde de l’entreprise aident à comprendre les fragilités et les leviers dont disposent les chef-fe-s d’entreprise et leurs familles.
Sociologie
Université de Franche Comté
Elisa
Vidal
Élisa Vidal est jeune chercheuse en neurobiologie au CSGA* à Dijon. Elle étudie le lien entre notre alimentation et notre œil. D’autres chercheurs ont montré qu’une mauvaise alimentation augmente le risque de diabète, une maladie qui peut ensuite avoir pour conséquence de rendre aveugle. Pour en savoir plus, Elisa s’intéresse à la rétine, une partie de l’œil très sensible à l’environnement et à notre alimentation. Elle cherche à voir en quoi la rétine s’abîme quand on mange trop gras et trop sucré.
Biologie
Université de Bourgogne
Clémence
MACRON
Clémence MACRON est jeune chercheuse en climatologie au CRC* de l’Université de Bourgogne. Le but des chercheurs de ce laboratoire est de mieux connaître le climat, son évolution et ses effets, notamment en Afrique. Clémence s’intéresse à certains événements pluvieux d’Afrique du Sud, appelés Talweg-Tropicaux-Tempérés. Son objectif est de mieux comprendre comment ils se développent, quels sont les mécanismes-clés favorables à leur formation et s’ils sont responsables d’une grande partie des pluies. * Centre de Recherches de Climatologie
Climatologie
Université de Bourgogne
Julie
BERTRAND
Julie BERTRAND est jeune chercheuse en psychologie au CEP *de la faculté de médecine l’Université de Bourgogne et au Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105). Les chercheurs de son équipe étudient la façon dont on apprend et plus précisément la manière dont fonctionne la mémoire. *Centre d’épidémiologie de populations et de santé publique de Bourgogne
Psychologie
Université de Bourgogne
Maxime
Messner
Maxime Messner est jeune chercheur en archéologie du bâti au centre Georges Chevrier à Dijon. Il étudie l’architecture de la fin du Moyen Âge, plus particulièrement les bâtiments fortifiés du XVe et du XVIe siècle. Maxime cherche à savoir comment les premières armes à feu étaient utilisées dans ces édifices en étudiant, en photographiant et en dessinant les "trous à canons", appelés canonnières. Pour cela, il doit se rendre aux archives mais aussi dans les châteaux et les enceintes des villes pour recueillir le maximum d’informations.
Archéologie
Université de Bourgogne
Marwa
TURKI
Marwa TURKI est jeune chercheuse en automatique au sein du laboratoire IRSEEM* de l’école d’ingénieur l’ESIGELEC et à l’Université de Rouen. Elle travaille à l’amélioration du fonctionnement des contrôleurs automatiques. Le rôle d’un contrôleur est de rendre un système (par exemple, une machine) autonome, fiable et efficace. Marwa tente d’améliorer les performances des systèmes. Pour cela, elle utilise des calculs mathématiques très complexes.
Informatique
CCSTI 'Science Action Normandie'
Philippine
Garret
Philippine Garret est jeune chercheuse en génétique dans l’équipe GAD* et le laboratoire de biologie médicale Cerba. Les chercheurs de ces deux équipes s’intéressent aux maladies génétiques rares qui proviennent d’une mutation dans l’ADN des patients. Philippine étudie notamment un fragment de l’ADN spécial, qui se trouve dans un petit élément de la cellule : la mitochondrie. Elle cherche dans cet ADN-là les mutations responsables de maladies génétiques particulières. * Génétique des Anomalies du Développement (Dijon)
Biologie
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Radio : Grégoire Courtine, Léa Plessis et Abou Ba en direct !
Émission exceptionnelle en direct du 1er festival des Experimentarium et en public avec Grégoire Courtine, l'extra-terrestre de la recherche scientifique (qui fait remarcher des rats paraplégiques), Léa Plessis et la schizophrénie et Abou Bâ et son haut fourneaux...
Aline Robert-Hazotte, chercheuse en biochimie, présente ses travaux de recherche
Film réalisé par des étudiants du Master "Ingénierie des métiers de l'information" de l'uB
Radio : Rodolphe Perchot et la discrimination dans le sport
Décembre 2015 : Rodolphe Perchot nous raconte sa thèse sur les stéréotypes et la discrimination dans le sport. Les croyances et comportements liés à la couleur de peau dans le basket sont étudiés...
Quoi de neuf chercheur : Chloé et Pierre
Emission radio en direct des portes ouvertes de l'université de Bourgogne le 31/01/18 avec les chercheurs de l'Experimentarium Chloé Laubu et Pierre Deffontaines
Battle et son ordinateur
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne