Accueil

 .   Actualités
L'Experimentarium sera à la médiathèque du Port du Canal en janvier !
13h30-16h30
27 janvier 2018
Médiathèque Port du Canal
Dijon
Place des Mariniers
Prochaine formation à Rouen les 05 et 22 février 2018.
5 février 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Le mercredi 14 mars, rendez-vous à la bibliothèque Mansart pour voir des chercheurs de l'Experimentarium !
15h-17h30
14 mars 2018
Méditahèque Mansart
Dijon
2 boulevard Mansart
Rencontres avec le public scolaire les 15, 16 et 19 mars 2018.
15 mars 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Lena
Casiez-Piolot
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix- Marseille en droit international, au DHUGESCRI*. Mon laboratoire s’intéresse à la protection des personnes et à la sécurité humaine. Que faire face aux crises humanitaires ? Lorsque des personnes sont menacées par des groupes armés, qu'elles n'ont plus de logement ou de nationalité ? Le droit doit, peut et tente d'aider ces gens-là. Au cœur de ces problématiques, j'étudie la responsabilité de la Communauté internationale de protéger les populations qui risquent un génocide. * Laboratoire de droit humanitaire et gestion des crises
Droit
Aix - Marseille université
Clara
Daniel
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université, en littérature comparée au sein de deux laboratoires, le Centre interdisciplinaire d’étude des littératures d’Aix-Marseille (CIELAM) et le Centre Paul Albert- Février, Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale (CPAF-TDMAM). Mes recherches se concentrent sur un auteur de théâtre, Plaute (IIIe-IIe siècle av. J.-C.), qui a écrit des comédies en latin très populaires dans l’Antiquité. Je retraduis en français une de ses pièces, le Miles gloriosus, afin de le faire à nouveau connaître du grand public. En utilisant une langue et des références modernes, je tente de montrer comment Plaute est un dramaturge toujours actuel.
Histoire et Lettres
Aix - Marseille université
Virginie
Montagne
Virginie MONTAGNE est chercheuse à l’INRA*. Dans cet institut, certains chercheurs s’intéressent aux méthodes de production choisies par les agriculteurs et à leurs impacts sur la biodiversité. Virginie participe à un projet avec des viticulteurs qui font pousser des arbres au milieu de leurs vignes. Elle étudie les micro-organismes : des bactéries et champignons qui vivent dans le sol des vignes. Pour qu’un sol soit en bonne santé, il est important d’avoir beaucoup de familles de micro-organismes. Elle étudie si le fait d’ajouter des arbres améliore la diversité microbienne du sol. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
Maïmouna
Diouf
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en sciences de la matière au sein du Centre Interdisciplinaire de Nanosciences de Marseille, un laboratoire qui réunit des physiciens, des chimistes et des biologistes spécialisés dans l’étude des matériaux à l’échelle atomique ou nanométrique. Dans mon équipe, nous nous intéressons à la fabrication de matériaux utilisés pour la production et le stockage de l’énergie. De mon côté, je cherche à créer des «couches barrières» qui protègeront notamment des cellules photovoltaïques de la vapeur d’eau et de l’oxygène contenus dans l’air. Cette protection, appelée aussi encapsulation, est nécessaire pour allonger la durée de vie de ces cellules présentes sur les panneaux solaires.
Physique
Aix - Marseille université
Cédric
LIPPENS
Cédric LIPPENS est jeune chercheur au Laboratoire BioGeoSciences de Dijon. Il s’intéresse au système immunitaire des souris, c’est-à-dire à la manière dont leur corps se défend quand il est menacé par des microbes, des cellules anormales ou des parasites.
Biologie
Université de Bourgogne
Paul
Fouilhoux
Paul Fouilhoux est jeune chercheur en sociologie et anthropologie au Laboratoire de Sociologie et d’Anthropologie de Besançon (LaSA-UFC). En arpentant les fruitières à Comté du massif jurassien, son objectif est de comprendre comment les compétences professionnelles se transmettent entre les fromagers en place et ceux qui aspirent à exercer ce métier, et comment ce métier artisanal a perduré et évolué au fil du temps.
Sociologie
Université de Franche Comté
Julien
HOUZET
Julien HOUZET est jeune chercheur en physique au sein de l’ICB* à l’Université de Bourgogne. Ses recherches ont pour but de comprendre les facteurs à l’origine de la filamentation laser. Ce phénomène a lieu lorsqu’un faisceau laser très intense se propage dans un gaz. Julien étudie en détail les phénomènes responsables de cette filamentation laser. * Institut Carnot de Bourgogne
Physique
Université de Bourgogne
Marie
Hamid
Marie Hamid est jeune chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) à Lyon. Son laboratoire, Elico, étudie notamment les identités des personnes. Marie s’intéresse aux cultures minoritaires en France telles que la culture vietnamienne et la culture polonaise. Quelles images nous faisons nous de ces cultures ? Marie observe un village où sont venus s’installer successivement des personnes d’origines diverses. Elle analyse les documentaires et supports touristiques en lien avec ce village afin de mieux comprendre la manière dont sont représentés ces français d’origine étrangère.
Sciences sociales
Autre université
David
JARRIAULT
David JARRIAULT est chercheur en neurobiologie de l’olfaction au CSGA* de Dijon. Il étudie le lien entre notre alimentation et notre capacité à sentir les odeurs. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Biologie, Neurosciences
Université de Bourgogne
Valérian
Guelpa
Valérian GUELPA est doctorant au laboratoire FEMTO-ST à Besançon. Il cherche de nouvelles méthodes de mesure de position alliant précision, rapidité et compatibilité avec le micro-monde. L’enjeu est de pouvoir diriger facilement des robots aux déplacements micro, voire nanométriques en y fixant des mires, c’est-à-dire des motifs périodiques spécifiques. Observées par une caméra munie d’un microscope, ces mires permettent de mesurer des déplacements avec une précision inférieure au pixel.
Informatique
Université de Franche Comté
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.
L'art de la rencontre
Journée Nationale - L'art de la rencontre Organisée dans le cadre du réseau des Experimentarium le 15 mars 2016 à Paris.
Abou et son haut fourneau miniature
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Les doctorants - 2015
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.