Accueil

 .   Actualités
L'Expé fait la Nuit !
30 septembre 2016
La Nuit, tous les chercheurs vous grisent !
DIJON - MARSEILLE
BESANCON
 .   Les chercheurs
Tasnim
Hamza
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix-Marseille, au sein de l’Institut Fresnel. L’Institut Fresnel est un laboratoire dont les recherches portent principalement sur l’optique et l’image. L’ équipe dans laquelle je travaille s’intéresse notamment aux télécommunications. Moi, ce sont les communications sous la mer qui m’intéressent plus particulièrement. J’étudie des techniques de transmission et de pointage pour les communications optiques sans-fil sous-marines, c’est à dire des communications via la lumière et sous la mer !
Physique
Aix - Marseille université
Marie
GAILLET
Marie Gaillet est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation au CSGA*, à l’Université de Bourgogne. Elle travaille au sein d’une équipe qui s’intéresse à l’évolution de nos préférences alimentaires et à la façon dont nous effectuons nos choix alimentaires. À la frontière entre la psychologie et les sciences de l’alimentation, la recherche de Marie porte sur les mécanismes non-conscients qui influencent notre façon de choisir un aliment parmi d’autres. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Daphné
Guenoun-Meyssignac
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix-Marseille en sciences du mouvement humain, à l’ISM* . Je suis aussi médecin radiologue à l’hôpital Sainte Marguerite à Marseille, spécialisée dans les maladies ostéo-articulaires : les maladies qui touchent les os et les articulations. Je mène des recherches sur l’ostéoporose, une maladie qui touche beaucoup de mes patients et qui rend leurs os plus fragiles. Cette fragilité peut être liée au vieillissement ou à des traitements médicamenteux. Ces patients vont alors se fracturer plus facilement les os et notamment les vertèbres. Je cherche à diagnostiquer et à traiter l’ostéoporose avant l’apparition des fractures, qui sont très handicapantes et douloureuses. * Institut des sciences du mouvement
Sciences du sport
Aix - Marseille université
Benjamin
Remy
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en biotechnologies appliquées à la santé au sein de l’URMITE* et en collaboration avec la start-up Gene&GreenTK. Dans mon projet de recherche, je m’intéresse à une enzyme capable de diminuer l’agressivité des bactéries en les empêchant de communiquer entre elles. Je cherche donc à l’intégrer dans un pansement qui réduira les risques d’infections des plaies ou des brûlures. * Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes
Biologie
Aix - Marseille université
Valérie
Glorian
Valérie GLORIAN est une jeune chercheuse à l’INSERM* de Dijon. Son équipe de recherche étudie le rôle d’une protéine, appelée cIAP1, dans le développement des cancers. Cette protéine est présente en plus grande quantité dans le noyau des cellules cancéreuses que dans celui des cellules saines de notre corps. L’objectif de Valérie est de comprendre les conséquences de cette quantité anormale de cIAP1. Favorise t-elle le développement du cancer ? Augmente t-elle la résistance des cellules «anormales» au traitement anti-cancéreux ? * Laboratoire INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), laboratoire d’excellence LipSTIC.
Biologie
Université de Bourgogne
Lucile
PILLOT
Lucile PILLOT est jeune chercheuse en archéologie au laboratoire ARTeHiS* de l’Université de Bourgogne. L’équipe dont elle fait partie** s’intéresse aux sociétés humaines préhistoriques et à leur organisation sociale, économique et culturelle. Les pratiques funéraires de ces sociétés constituent un sujet d’étude particulièrement important dans la recherche archéologique, car elles reflètent leurs manières de concevoir la mort, mais aussi la place des individus dans la société... Lucile s’intéresse à l’architecture de monuments funéraires datées de 4500 ans av JC, dont quelques traces ont été retrouvées lors de fouilles archéologiques dans le Bassin Parisien. Les données récoltées grâce à ces fouilles archéologiques anciennes, peuvent lui permettre de reconstituer ces structures monumentales et donc de savoir à quoi cela pouvait ressembler il y a plus de 6000 ans. * Archéologie, Terre, Histoire et Société **Équipe « Identités, cultures et sociétés du Ve au Ier millénaire avant notre ère »
Archéologie
Université de Bourgogne
Anne
Buffière
Anne BUFFIÈRE est jeune chercheuse en biologie au sein du laboratoire Lipides Nutrition Cancer, à Dijon. Son équipe est composée de médecins et de chercheurs qui essaient de mieux comprendre comment se développent les leucémies. Les leucémies sont des cancers du sang et de la moelle osseuse, une substance qui se trouve à l’intérieur des os. Anne étudie un type de leucémie dont certains enfants sont atteints et cherche un nouveau médicament pour soigner cette maladie.
Biologie
Université de Bourgogne
Lionel
Apetoh
Lionel APETOH est chercheur dans l’équipe « chimiothérapie, métabolisme des lipides et réponses immunitaires antitumorales » au sein de l’INSERM* de Dijon. Les chercheurs de cette équipe étudient les liens entre le système immunitaire (l’ensemble des globules blancs participant à la défense de l’organisme) et le développement des cellules cancéreuses responsables de la formation de tumeurs. Lionel se concentre sur un type de globules blancs, les lymphocytes T CD4. Dans ses travaux, il recherche des méthodes permettant de donner aux cellules T CD4 des propriétés anticancéreuses. * Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, laboratoire d’excellence LipSTIC.
Biologie
Université de Bourgogne
Lydie
Ivry
Lydie IVRY est jeune chercheuse en biologie au laboratoire NUTOX (NUTrition et TOXicologie) de l’Université de Bourgogne. Dans son équipe, les chercheurs étudient l’effet sur la santé de molécules qu’on trouve dans certains emballages alimentaires. Lydie essaie de mieux comprendre le rôle de certaines de ces molécules, les bisphénols A et S, dans le développement de l’obésité. En effet, il serait possible qu’elles aident l’intestin à mieux capter le gras des aliments et donc favoriseraient le surpoids.
Biologie
Université de Bourgogne
Margaux
GELIN
Margaux GELIN est jeune chercheuse en psychologie au LEAD* de l’Université de Bourgogne. Les chercheurs de son équipe s’intéressent au fonctionnement de la mémoire et essayent de comprendre son évolution avec le temps. * Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement 
Psychologie
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Depuis 2015, Science Action a rejoint le réseau des Experimentarium. Ce réseau national propose d'organiser des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Initié en 2001 à l’Université de Bourgogne, l’Experimentarium est un programme visant à organiser des rencontres entre des doctorants (toutes disciplines confondues) et le public (scolaire et grand public). Il s'étend désormais à différentes régions.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Film : Présentation de l'Experimentarium
Tourné en 2011, ce film de 4 minutes présente la rencontre entre différents chercheurs, des enfants puis le grand public...
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Les doctorants - 2015
L'expé à l'IUT de Chalon sur Saône, avril 2015
Le 14 avril 2015, l'Experimentarium s'est rendu à l'IUT de Chalon sur Saône pour une journée de rencontre avec des scolaires des environs. Photo : © Jéromine BERTHIER- MCS
L'Experimentarium au Centre Social la Houssière à St Etienne de Rouvray
Retours sur le jeudi 12 novembre 2015 au centre social la Houssière à St Etienne du Rouvray En complément des ateliers expérimentarium des jeunes chercheurs, dans le cadre des activités familles de L'Association du Centre Social de la Houssière, il a été inventé des robots pour mieux vivre en famille. Chaque famille a ainsi élaboré son robot avec des matières recyclables. Les robots ont été présentés aux visiteurs de l'experimentarium par les familles qui se sont fait un plaisir de répondre à toutes les questions du public. Photos par Claire GRELLE