Accueil

 .   Actualités
Au moins deux fois par an à l'université de Bourgogne, de jeunes chercheuses et jeunes chercheurs viennent se former à l'Experimentarium...
19 mai 2019 - 31 juillet 2019
Mission Culture Scientifique
Dijon
université de Bourgogne
 .   Les chercheurs
Maud
LOUVIOT
Maud LOUVIOT est jeune chercheuse en physique au Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne. Elle étudie le comportement à haute température du méthane, un gaz qui a été détecté dans l’atmosphère d’astres très chauds et très éloignés de la Terre : les exoplanètes. Pour comprendre ce qui se passe sur ces planètes, Maud se sert d’expériences et de formules mathématiques qui expliquent petit à petit le comportement du méthane. Ainsi elle pourra mieux connaître ces territoires lointains.
Physique
Université de Bourgogne
Laurene
Perthame
Laurène Perthame est jeune chercheuse en agronomie à l’INRA* de Dijon, dans l’unité Agroécologie. Les chercheurs de son laboratoire étudient les mauvaises herbes dans les champs. Ils cherchent des solutions pour les limiter en utilisant moins de produits chimiques, qui sont dangereux pour la santé et l’environnement. Laurène s’intéresse plus particulièrement à un élément appelé « azote », que les agriculteurs apportent dans leurs champs pour nourrir les plantes, mais qui profite aussi aux mauvaises herbes. Pour tenter de mieux les contrôler, Laurène change la quantité d’azote mise dans le champ et le moment auquel ces apports sont faits. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
Thibault
Moulin
Thibault Moulin est un jeune chercheur en mathématiques appliquées au laboratoire Chrono-environnement de Besançon. Il étudie les interactions entre les espèces herbacées qui peuplent nos prairies. Il cherche à comprendre l’impact des pratiques agricoles, et des variations climatiques, sur la composition d’une prairie. Mathématicien de formation, il travaille aujourd’hui avec des écologues et des botanistes en leur apportant un autre regard sur leurs disciplines. Pour ce faire, il se base sur un modèle, dont l’écriture est 100% mathématique !
Mathématiques
Université de Franche Comté
Charline
LECOMTE
Charline LECOMTE est jeune chercheuse en biologie à l’INRA* de Dijon. Elle étudie le cyclamen, une plante méditerranéenne vendue en hiver, lorsqu’elle est en fleur. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
Elisa
Vidal
Élisa Vidal est jeune chercheuse en neurobiologie au CSGA* à Dijon. Elle étudie le lien entre notre alimentation et notre œil. D’autres chercheurs ont montré qu’une mauvaise alimentation augmente le risque de diabète, une maladie qui peut ensuite avoir pour conséquence de rendre aveugle. Pour en savoir plus, Elisa s’intéresse à la rétine, une partie de l’œil très sensible à l’environnement et à notre alimentation. Elle cherche à voir en quoi la rétine s’abîme quand on mange trop gras et trop sucré.
Biologie
Université de Bourgogne
Anna
Zaytseva
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en économie au sein de l’AMSE*. Je m’intéresse au fonctionnement du système de santé français et notamment à l’organisation du travail et la qualité des soins apportés par les médecins généralistes. Avant de me lancer dans un doctorat, j’ai eu une première expérience professionnelle à l’Observatoire Régional de la santé Provence- Alpes-Côte d’Azur qui reste un partenaire important pour mes recherches. Ce partenariat entre l’AMSE et l’Observatoire Régional me permet de bénéficier des conseils de différents chercheurs qui ne sont pas des économistes : des médecins de santé publique, des sociologues... * Aix-Marseille School of Economics
Economie et gestion
Aix - Marseille université
Etienne
Safa
Etienne Safa est jeune chercheur en archéologie musicale au laboratoire ArTeHiS* de Dijon. Il s’intéresse aux flûtes archéologiques découvertes pendant des fouilles. Quels sons faisaient ces flûtes ? D’autres chercheurs ont étudié ces sons en fabriquant des copies uniques. De son côté, Etienne fabrique plusieurs copies pour comparer le son obtenu selon la fabrication : font-elles toutes le même son ? Quelle est la différence entre ce que nous pensons être la musique du passé, et ce qu’elle était réellement ? * Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés
Archéologie
Université de Bourgogne
David
Beaune
David BEAUNE est biologiste à l’institut allemand Max Planck et au laboratoire Biogéosciences de l’Université de Bourgogne. David étudie les interactions des animaux entre eux et avec le milieu dans lequel ils vivent. Dernièrement, il a passé plus de 22 mois dans la forêt tropicale humide du Congo avec un groupe de bonobos vivant en liberté. Partageant leur quotidien, il a étudié leur rôle dans la régénération de la forêt.
Sciences de la vie et de la terre, Biologie
Université de Bourgogne
Thomas
BERTIN
Thomas BERTIN est jeune chercheur en linguistique au laboratoire DySoLa* de l’Université de Rouen. Il étudie le sens des mots en français. Thomas s’intéresse particulièrement à un mot : « coeur » ! Ce mot est très intéressant car il a plusieurs sens assez différents : Baptiste a brisé le coeur de Louise, la mairie se trouve au coeur de la ville ou Léo prend les choses à coeur... En observant de nombreux exemples et en les comparant, Thomas espère arriver à comprendre ce qui relie ces différents sens les uns aux autres. * Dynamiques Sociales et Langagières.
Linguistique
CCSTI 'Science Action Normandie'
Émilie
Gouriveau
Émilie Gouriveau est doctorante en première année au Laboratoire ChronoEnvironnement, à l’université de Franche-Comté. Ce laboratoire étudie le fonctionnement et l’évolution des environnements et des écosystèmes ainsi que l’impact de l’Homme sur son milieu. De son côté, elle s’intéresse aux traces laissées dans les paysages par les activités humaines telles que l’agriculture, les mines, la métallurgie ou les verreries. Sa « zone de jeu » se trouve dans les Vosges du Nord.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Franche Comté
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Battle et son ordinateur
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Radio : Alice Charalabidis et les carabes mangeurs de mauvaises herbes
Mars 2016: Alice CHARALABIDIS, chercheuse en agroécologie nous fait vivre ses enquêtes sur le rôle et la vie des carabes dans les champs... (Dessin Thibault Roy)
Les mitaines de Nolwenn
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Ange Line Bruel, chercheuse en biologie, présente ses travaux de recherche
Film réalisé par des étudiants du Master "Ingénierie des métiers de l'information" de l'uB
Les papiers de Guillaume
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne