Accueil

 .   Actualités
La prochaine formation Experimentarium proposée à Aix-Marseille Université approche...
2 février 2018 - 22 février 2018
Campus Saint Charles
Marseille
3 place Victor Hugo
Prochaine formation à Rouen les 05 et 22 février 2018.
5 février 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Retrouvez les chercheurs de l'Expe, sur le campus St Charles à Marseille, le temps de votre pause déjeuner...
12-14h
22 février 2018
BU St Charles
Marseille
3 place Victor Hugo
Le mercredi 14 mars, rendez-vous à la bibliothèque Mansart pour voir des chercheurs de l'Experimentarium !
15h-17h30
14 mars 2018
Méditahèque Mansart
Dijon
2 boulevard Mansart
Rencontres avec le public scolaire les 15, 16 et 19 mars 2018.
15 mars 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Dimanche 18 mars, venez rencontrer des chercheurs dijonnais sur le campus universitaire !
14h-18h
18 mars 2018
Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Dijon
9E boulevard Jeanne d'Arc
Destination sciences : au programme ateliers Experimentarium et exposition de culture scientifique interactive à Rouen
14 juin 2018 - 19 juin 2018
Pôle régional des Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Pauline
Brugailleres
Pauline BRUGAILLERES est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation au sein du Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, à Dijon. Son équipe cherche à mieux comprendre comment nous mangeons. Pauline étudie l’alimentation des bébés de moins de deux ans. Elle essaie de savoir s’ils sont capables d’ajuster les quantités qu’ils mangent en fonction de l’énergie des aliments. Un mauvais ajustement peut être responsable d’un problème de surpoids. Elle espère ainsi comprendre comment préserver cet équilibre pour éviter surpoids et obésité en grandissant.
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
DOUDOU
BATUMO BOLOWETI
Doudou Batumbo Boloweti est un jeune chercheur en Environnement-Santé à l’université de Franche comté, affecté au Laboratoire Chrono-Environnement. Il est aussi membre de l’Unité de Recherche et de Formation en Écologie et Contrôle des Maladies Infectieuses de l’université de Kinshasa en République Démocratique du Congo. Sa spécialité s’appelle l’éco-épidémiologie : Doudou travaille sur les épidémies de choléra le long du Rift Africain. Il tente de comprendre les facteurs environnementaux qui sont impliqués dans ces épidémies.
Biologie
Université de Franche Comté
Adrien
Reggio
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en préhistoire au sein du Laboratoire méditerranéen de Préhistoire Europe-Afrique. Je travaille dans une équipe qui étudie la culture, les techniques de fabrication et les représentations des sociétés préhistoriques. Au sein de cette équipe, mon travail consiste à étudier les objets en pierre taillée des agriculteurs des 5ème et 4ème millénaire avant J.C. en Provence et dans les régions voisines. Ce qui m’intéresse dans cette période, dite du Néolithique moyen, c’est d’analyser le développement des sociétés vivant de l’agriculture et de l’élevage.
Archéologie
Aix - Marseille université
Marc-Aurèle
Rivière
Marc-Aurèle est jeune chercheur au LITIS* à l’Université de Rouen Normandie. Il cherche à développer un dispositif qui permettrait aux personnes aveugles de se déplacer sans assistance humaine, en leur faisant percevoir leurs alentours par des vibrations sur le corps. Il doit d’abord comprendre comment notre vue nous permet de nous forger une carte mentale de notre environnement, carte qui nous permet de nous orienter et de nous déplacer. Son objectif est d’élaborer une caméra qui « verrait » à la place des aveugles, ainsi qu’une ceinture vibrante pour que la caméra puisse communiquer avec eux. * Laboratoire d’Informatique, du Traitement de l’Information et des Systèmes.
Psychologie, Sciences du mouvement humain, Informatique
CCSTI 'Science Action Normandie'
Deborah
MICHEL
Deborah MICHEL est jeune chercheuse en mathématiques au LMRS* de l'Université de Rouen. Elle s'intéresse à un problème de géométrie spectrale. Ce domaine des mathématiques a pour but d’étudier les liens entre un ensemble de valeurs appelé « spectre » (pas de panique, elle ne chasse pas les fantômes) et certaines caractéristiques géométriques. C’est une matière très théorique. Elle trouve cependant des applications étonnantes et concrètes dans l’étude de notre univers.
Mathématiques
CCSTI 'Science Action Normandie'
Amandine
Clauzon
Amandine CLAUZON est jeune chercheuse en immunologie à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale de Besançon*. Les chercheurs de son équipe travaillent sur le système immunitaire (ce qui permet à notre corps de se défendre) et ses dérèglements. L’objectif d’Amandine est de mettre en place un nouveau traitement pour les patients souffrant de maladies provoquées par un dérèglement du système immunitaire. Elle s’intéresse entre autres à la maladie de Crohn et à la Polyarthrite rhumatoïde. * Laboratoire d’excellence LipSTIC.
Biologie
Université de Bourgogne
Sandy
PAGES-HELARY
Sandy PAGES-HELARY est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation au CSGA*, à l’Université de Bourgogne. Par différentes approches, les chercheurs de son laboratoire étudient les mécanismes de la mastication et du goût. Ainsi Sandy s’intéresse à ce qu’il se passe dans la bouche lorsqu’on mâche un aliment. Plus spécifiquement, elle analyse les relations existantes entre des protéines contenues dans la salive et les arômes des aliments. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, UB, INRA, CNRS
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Valérian
Guelpa
Valérian GUELPA est doctorant au laboratoire FEMTO-ST à Besançon. Il cherche de nouvelles méthodes de mesure de position alliant précision, rapidité et compatibilité avec le micro-monde. L’enjeu est de pouvoir diriger facilement des robots aux déplacements micro, voire nanométriques en y fixant des mires, c’est-à-dire des motifs périodiques spécifiques. Observées par une caméra munie d’un microscope, ces mires permettent de mesurer des déplacements avec une précision inférieure au pixel.
Informatique
Université de Franche Comté
Mathieu
MARTINEZ
Mathieu MARTINEZ est jeune chercheur en géologie au laboratoire Biogéosciences. L’équipe dans laquelle il est intégré* étudie les changements climatiques dans le passé. Mathieu étudie les roches sédimentaires qui se sont déposées au fond des océans, pour retrouver les changements climatiques anciens. Il s’intéresse plus particulièrement à l’impact des phénomènes astronomiques sur le climat. * Équipe Systèmes, Environnements et Dynamique Sédimentaire
Géologie
Université de Bourgogne
Léa
Plessis
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix-Marseille, en psychologie, au sein du LPCLS*. Les chercheurs de ce laboratoire s’intéressent à l’être humain et plus précisément à sa manière de vivre diverses situations de la vie. Mes recherches portent sur les frères et sœurs de personnes souffrant de schizophrénie. La schizophrénie se manifeste par des symptômes dits « positifs » et « négatifs ». Les symptômes positifs font référence aux hallucinations et aux délires. Les symptômes négatifs sont ses troubles cognitifs : pauvreté des affects et du discours, perte d’énergie et de motivation. * Laboratoire de psychologie clinique, langage et subjectivité
Psychologie
Aix - Marseille université
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Abou et son haut fourneau miniature
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Maïmouna et sa machine à dépôt atomique
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Aline et sa machine à sentir
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Quoi de neuf chercheur : Anaïs Plaquet
En mars 2017, Anaïs Plaquet était l'invitée de Quoi de neuf chercheur ?
Ange Line Bruel, chercheuse en biologie, présente ses travaux de recherche
Film réalisé par des étudiants du Master "Ingénierie des métiers de l'information" de l'uB