Accueil

 .   Actualités
L'Experimentarium est en pause estivale...
1 juillet 2019 - 31 août 2019
campus universitaire
Dijon
-
 .   Les chercheurs
Tiffany
Raynaud
Tiffany Raynaud est jeune chercheuse en microbiologie à l’INRA* de Dijon. Son équipe étudie les bactéries, notamment celles qui se trouvent dans le sol des champs et qui peuvent être utiles pour les agriculteurs. Tiffany s’intéresse aux relations entre elles. Elle crée différents groupes de bactéries à partir d’une collection de bactéries disponible dans son équipe. Elle cherche en effet à décrire les groupes dans lesquels les bactéries vivent le mieux ensemble, et à comprendre comment elles cohabitent. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
Thomas
Ferracci
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en géosciences de l’environnement et je travaille au sein de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) dans le Laboratoire de recherche sur les transferts de radionucléides dans l’environnement (LRTE). Cet institut est en charge de l’évaluation des risques, du contrôle et de la protection des installations nucléaires et de la population. Les chercheurs de mon laboratoire simulent le devenir de polluants dans l’environnement et évaluent en conséquence les risques pour la santé des individus et pour l’environnement. Mes travaux de recherche ont pour but de mieux évaluer le transport dans les cours d’eau, rivières et fleuves, d’éléments radioactifs issus des centrales nucléaires.
Géologie
Aix - Marseille université
Hugo
Renard
Je suis jeune chercheur de l’université d’Aix-Marseille en sciences de l’environnement, travaillant au sein de l’IRSN* au LM2E**. L’objectif principal de mon laboratoire est d’étudier et de simuler les transferts d’éléments chimiques radioactifs dans l’environnement et leurs conséquences pour l’homme. Pour ma part, l’élément radioactif que j’étudie est le tritium. Je cherche à comprendre comment et en quelle quantité cet élément, rejeté par les centrales nucléaires, est assimilé dans l’herbe des prairies. * Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire ** Laboratoire de modélisation pour l’expertise environnementale
Sciences de la vie et de la terre
Aix - Marseille université
Vernand
Ndobo
Vernand NDOBO est jeune chercheur en droit maritime et portuaire au laboratoire LEXFEIM* de l’Université du Havre Normandie. Il étudie la coopération dans les ports, c’est-à-dire le fait de travailler ensemble. En effet, depuis longtemps, les entreprises maritimes et portuaires travaillent en coopération. Un des objectifs du travail de Vernand est de définir et d’analyser cette coopération d’un point de vue juridique. Il cherche également à comprendre les interactions entre la coopération et la concurrence.
Droit
CCSTI 'Science Action Normandie'
Cheree
BELLENGER
Cheree BELLENGER est jeune chercheuse en sociologie au CETAPS* de l’Université de Rouen. Elle s’intéresse à l’estuaire de la Seine, un territoire où la nature est menacée par le développement de l’industrie. Heureusement, on peut compter sur des personnes passionnées pour la défendre : les chasseurs, les pêcheurs, les cueilleurs de plantes et les observateurs de la faune et de la flore. Cheree cherche à mieux connaître ces personnes. En étudiant leurs loisirs, elle veut comprendre comment et pourquoi ils participent à la protection de la nature. * Centre d’Étude des Transformations des Activités Physiques et Sportives, laboratoire d’écologie du sport.
Sociologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Laëtitia
Merle
Laëtitia Merle est jeune chercheuse au CSGA* de Dijon. Son équipe étudie l’odorat, un sens utile à notre survie pour éviter des dangers et bien manger. L’odorat fonctionne grâce à des neurones, qui se développent pendant la grossesse et continuent de se former après la naissance. Des études sur des mammifères ont montré que si la mère a une mauvaise alimentation pendant ces périodes, les organes de ses petits peuvent mal se former. Laëtitia cherche à savoir si cela les empêcherait de bien sentir les odeurs. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Biologie
Université de Bourgogne
Julien
HOUZET
Julien HOUZET est jeune chercheur en physique au sein de l’ICB* à l’Université de Bourgogne. Ses recherches ont pour but de comprendre les facteurs à l’origine de la filamentation laser. Ce phénomène a lieu lorsqu’un faisceau laser très intense se propage dans un gaz. Julien étudie en détail les phénomènes responsables de cette filamentation laser. * Institut Carnot de Bourgogne
Physique
Université de Bourgogne
Quentin
Raas
Quentin RAAS est jeune chercheur en neurobiologie au sein du Laboratoire « BioperoxIL » de l’université de Bourgogne. Il s’intéresse à un ensemble de cellules qui protègent le cerveau : la microglie. Des chercheurs ont montré que l’absence d’un élément dans ces cellules était à l’origine d’une maladie génétique : l’adrénoleucodystrophie. Quentin cherche à recréer ce défaut dans des cellules au sein de son laboratoire, pour mieux comprendre pourquoi l’absence de cet élément provoque la maladie. Ses résultats pourront ensuite servir à trouver des traitements pour les malades.
Biologie
Université de Bourgogne
Marie-Philippine
Montagné
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université au sein du pôle de tracéologie du Laboratoire méditerranéen de Préhistoire Europe-Afrique (LaMPEA). Je suis tracéologue : j’étudie les traces laissées sur les outils de pierre taillée afin d’interpréter leurs fonctions : au moyen de quels gestes les utilisait-on ? Quelles matières servaient-ils à travailler ? À quoi ressemblaient et comment étaient positionnés leurs manches ? À partir des traces, je déduis les techniques développées par les sociétés anciennes, pour lesquelles ces outils sont souvent les seuls témoignages de leurs manières de vivre.
Archéologie
Aix - Marseille université
Thibaut
Albertini
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en sciences de l’information et de la communication au sein de l’IMSIC*. Ce domaine cherche à comprendre et expliquer comment l’information se crée, quelles formes elle prend et les conditions de son échange entre les individus. Dans mes travaux, je m’intéresse à la communication qui est faite autour de l’hygiène des mains du personnel soignant d’un hôpital pour réduire la transmission des maladies nosocomiales, maladies contractées lors d’un séjour en milieu hospitalier. Pour cela, je dois comprendre les comportements des soignants lorsqu’ils travaillent ainsi que vis-à-vis des messages qui leurs sont transmis. *Institut Méditerranéen des Sciences de l’Information et de la Communication
Sciences humaines, Sciences sociales
Aix - Marseille université
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Cheree et ses bottes
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Les papiers de Guillaume
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Battle et son ordinateur
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Radio : Alice Charalabidis et les carabes mangeurs de mauvaises herbes
Mars 2016: Alice CHARALABIDIS, chercheuse en agroécologie nous fait vivre ses enquêtes sur le rôle et la vie des carabes dans les champs... (Dessin Thibault Roy)
Aline et sa machine à sentir
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne