Le premier acte que nous partageons dans la vie de tous les jours est la parole. Elle nous permet de nous rencontrer, de se raconter et de se reconnaître pour construire ensemble en commun.

Les chercheurs

Dave Beneteau

Guyane
Linguistique

Les pratiques langagières des Amérindiens Palikur

Dave Bénéteau de Laprairie est descendant d’une communauté amérindienne des plateaux des Guyanes. En tant que jeune chercheur de l’Université de Guyane, il étude une des six langues amérindiennes parlées en Guyane, le Palikur. Les Palikur se nomment Parikwene, qui signifie « les gens de la Rivière du milieu ». Sa recherche interroge le langage et les échanges qui contribuent à façonner l’identité individuelle et communautaire. Comment à travers les pratiques langagières se tissent des liens de solidarité et de développement local ?

Vicente Yanez Pinzon, navigateur espagnol, est le premier Européen dont la présence est attestée en Amazonie. En 1515, il a utilisé le nom de Paricura pour designer le peuple Palikur. Au cours du XIXe siècle, la majorité des Palikur habitait sur le Rio Urucauà. Aujourd’hui, la communauté Palikur est encore répartie au bord des deux rives du fleuve de l’Oyapock, entre le Brésil et la Guyane française. C’est justement à Saint-Georges de l’Oyapock, auprès de M. Olavo et des siens, que Dave a découvert les modes vie et les pratiques culturelles des Palikur, en participant notamment à la vie agricole.

En tant que chercheur, Dave s’attache à mieux comprendre et connaître quelles sont les représentations du monde et les envies d’agir des Palikur. Il a déjà été remarqué que chez les Palikur, le mot « Nous » ne représente pas la même chose qu’en français. Il existe un « nous » qui décrit deux personnes et au moins un autre « nous » utilisé pour dire « plus d’une personne et moi ».

S’intéresser à la langue peut donc aider à comprendre les différentes perceptions du monde. Par des entretiens enregistrés,
Dave va identifier les richesses, particularités et évolutions de la langue Palikur. La langue donne les clés pour comprendre ce qui se dit, et donc ce qui se joue dans les relations humaines. Sa compréhension peut aider au développement local soutenable et harmonieux des Palikur et de leurs voisins.

Objectifs
  • Participer à la valorisation de la langue Palikur
  • Comprendre et accompagner le développement local
  • Identifier les processus de construction identitaire et communautaire