Prendre en compte la culture et la langue maternelle des élèves à l’école peut susciter une réelle motivation et faciliter les apprentissages scolaires.

Les chercheurs

Isabelle Martin

Guyane
Sciences de l'Education

La langue et la culture Palikur à l'école

Isabelle MARTIN est jeune chercheuse en sciences de l’Education au laboratoire Centre d’Archivage et de Documentation Ethnologique de Guyane (CADEG) à l’Université de Guyane. Elle cherche à savoir si introduire la culture et la langue palikur à l’école aiderait les élèves qui parlent cette langue à obtenir de meilleurs résultats scolaires. Pour cela, elle mène son étude auprès d’élèves palikur scolarisés à Saint-Georges de l’Oyapock dans l’est guyanais.

À l’école, la priorité est donnée à la langue française. Dans beaucoup de classes en Guyane, des élèves parlent différentes langues. Certains élèves sont en difficultés scolaires parce que la langue qu’ils parlent chez eux n’est pas la même que celle de l’école (le français).

Isabelle - qui est également enseignante depuis des années - s’intéresse aux élèves amérindiens de l’est Guyanais qui parlent aussi une autre langue que le français, la langue palikur. Elle a constaté que ces élèves parlaient très peu et
qu’ils ne participaient pas beaucoup aux activités qu’elle proposait dans la classe. Elle a donc voulu essayer de comprendre et pour cela, elle a décidé de les observer afin d’obtenir des informations précises les concernant.

Ainsi, Isabelle a utilisé différentes méthodes. Elle a d’abord interrogé chaque élève, puis elle s’est rendue dans les familles pour interroger les parents des élèves, qui lui ont raconté leur vie. Ensuite, elle devra aller observer les élèves dans leur famille pour voir si ils ont les mêmes comportements qu’à l’école. Les différentes informations qu’elle aura recueillies permettront de comprendre pourquoi les enfants palikur sont en difficultés scolaires.

Les résultats de l’étude d’Isabelle permettront de donner des pistes de travail aux enseignants pour aider ces élèves à obtenir de meilleurs résultats scolaires.

Objectifs
  • Démontrer que la prise en compte de la culture et de la langue palikur peut améliorer la réussite scolaire des élèves qui parlent cette langue
  • Trouver des méthode pour aider les élèves palikur à mieux réussir à l’école