La parole est la manifestation à la fois des pensées et de l’histoire d’un individu. Comprendre ce qui la caractérise, ça veut dire comprendre l’idée qu’une personne a du monde et d’elle-même.

Les chercheurs

Jacopo Falchetta

Aix - Marseille université
Linguistique

L’évolution du parler marocain en zone urbaine

Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en sociolinguistique au sein de l’Institut de recherche et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM).

Ce laboratoire étudie les cultures et les sociétés arabes et musulmanes. De mon côté, j’étudie l’influence du contexte social, c’est à dire l’âge, le sexe, l’instruction, le type de travail etc., sur la manière dont les gens parlent. Je m’intéresse plus particulièrement aux liens entre l’évolution du parler marocain et le fait que de plus en plus de Marocains quittent les campagnes pour s’installer dans de nouvelles villes du Maroc, c’est ce que l’on appelle l’urbanisation.

Au Maroc, on observe depuis plusieurs dizaines d’années, un départ des habitants de la campagne vers la ville. Ce phénomène d’urbanisation a profondément marqué la société marocaine et a également modifié la façon de parler de ces nouveaux citadins. D’autres chercheurs ont observé que ces habitants uniformisent leur façon de parler par exemple en supprimant certaines particularités régionales. Ce sont ces mécanismes, aussi appelés changements linguistiques, que je cherche à comprendre.

Pour cela, j’étudie l’arabe parlé des habitants de Témara, une ville assez récente et située à 6 km de Rabat. Là-bas, j’ai enregistré des conversations entre des habitants d’âges différents, de milieux sociaux différents, de régions d’origine différentes, etc. En réécoutant et en analysant ces enregistrements, je repère les évolutions de mots et de sons, aussi appelés phonèmes, d’une génération à l’autre. Les anciens immigrés, ceux arrivés il y a longtemps à Témara, parlent-ils de la même manière que leurs enfants ou leurs petits-enfants ? En fonction du contexte social et des caractéristiques des personnes étudiées, j’essaie de comprendre le sens et la valeur qu’elles donnent à certains mots ou phonèmes qu’elles utilisent.

Ces éléments me permettent aussi de faire des hypothèses sur l’évolution du parler marocain en général : certaines tendances vont-elles rester ? Les particularités régionales vont-elles toutes disparaître ? Et quel est le rôle de cette évolution dans la construction de l’identité des habitants ?

Objectifs
  • Comprendre comment se produisent les changements linguistiques dans le parler marocain.
  • Mettre en avant les liens entre contexte social et choix linguistiques dans les villes marocaines.
  • Identifier d’où proviennent les nouvelles tendances de changements linguistiques.
Ateliers

Rencontrez Jacopo au Festival des Experimentarium à Arles - samedi 20 mai 2017

  • de 11h à 13h, rue de la République, place de la République ou place du Forum, pour un "Dessinez ma recherche, c'est gagné !"
  • de 15h à 17h30 à la Fondation Vincent van Gogh
  • de 19h30 à 20h30, au Théâtre d'Arles