J’aime la sociologie car elle permet de mettre à jour les contraintes, les tensions, les opportunités auxquelles sont confrontées les personnes. Et puis, c’est intéressant de faire de la recherche sur la recherche !

Les chercheurs

Flavie Le Bayon

Aix - Marseille université
Sociologie

Le doctorat... et après ?

Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en sociologie au sein du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST).

Les chercheurs de ce laboratoire réfléchissent sur les questions liées au travail. De mon côté, je m’intéresse à la relation entre formation et emploi car la formation permet d’acquérir des connaissances et des compétences utilisées dans le cadre d’un travail. Avant mon doctorat, j’ai travaillé pendant six ans dans des observatoires de la vie étudiante et je me suis penchée sur les conditions d’études et sur ce que deviennent les diplômés. Puis, j’ai commencé un travail de recherche pour lequel je me suis naturellement intéressé aux parcours professionnels des doctorants, ceux qui font un doctorat, et des docteurs, ceux qui ont obtenu un doctorat.

Dans cette recherche, je m’intéresse aux débouchés possibles après le doctorat et aux conditions qui ont pu mener le doctorant à se diriger vers un type de carrière plutôt qu’un autre. En effet, les emplois envisageables à l’issue du doctorat ne se limitent plus aux seules options de chercheur ou d’enseignant-chercheur. Nous observons depuis plusieurs années que les docteurs peuvent exercer de hautes responsabilités ou participer aux activités de recherche et développement dans les entreprises. Néanmoins, il arrive que les diplômés éprouvent plus de difficultés à trouver un emploi qui requiert ce niveau de diplôme.

Afin de mieux comprendre comment les carrières se dessinent, j’ai tout d’abord besoin de connaître les conditions dans lesquelles sont réalisées les doctorats (financement, mode et lieu de travail, âge à l’entrée du doctorat) et les emplois occupés par la suite. Pour cela, je vais analyser ces données pour des centaines de doctorants et docteurs afin de dresser les principaux types de parcours. Dans un second temps, je procéderai, avec certains d’entre eux, à des entretiens afin de comprendre comment leurs doctorats se sont déroulés, quelle a été l’influence de leurs vies amoureuse, familiale, amicale, associative ou de loisirs sur leur vie professionnelle et quelle a été l’évolution de leur projet professionnel.

Leur suivi pendant le doctorat et une fois diplômé permettra de voir si l’obtention de leur diplôme a provoqué des changements dans leur manière de voir leur passé notamment leur période de doctorat et d’envisager l’avenir.

Objectifs
  • Montrer quelles sont les différentes manières de réaliser un doctorat.
  • Mieux comprendre les liens qui existent entre le vécu du doctorat et les carrières suivies ultérieurement.
  • Voir quelles sont les articulations entre vie personnelle et vie professionnelle lors du doctorat et après l’obtention du diplôme.