"Grandir n’est pas toujours facile, ni pour l’enfant ni pour les parents. En tant que psychologue et chercheuse, j’essaie de mieux comprendre les comportements des deux et leurs interactions, pour pouvoir les soutenir au besoin."

Les chercheurs

Kaat Philippe

Bourgogne
Psychologie

Kaat Philippe est jeune chercheuse en psychologie au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation, à Dijon. Les chercheurs de son équipe étudient le comportement alimentaire, des bébés jusqu’aux personnes âgées. Kaat s‘intéresse aux comportements alimentaires des enfants âgés de 2 à 6 ans. Quel rôle jouent les parents dans le développement de ces comportements ? C’est ce qu’elle cherche à savoir grâce à des questionnaires et des entretiens.

 

En grandissant, les enfants apprennent à manger des aliments variés, et tous n’ont pas les mêmes habitudes et préférences. Les parents jouent un rôle important dans cet apprentissage, et leurs pratiques éducatives en matière d’alimentation peuvent être très différentes. Par exemple, certains parents sont stricts, obligent leur enfant à manger à table, toujours à la même heure. Ils mettent de la pression pour que leur enfant goûte les aliments ou pour qu’il finisse son assiette. D’autres, par contre, sont très permissifs. Comment ces différentes pratiques éducatives sont liées aux comportements alimentaires des enfants ? C’est ce que cherche Kaat.

 

Elle étudie les enfants entre 2 et 6 ans parce qu’à cet âge-là, les repas sont souvent un moment de conflit : beaucoup d’enfants refusent les aliments qu’ils ne connaissent pas. Les chercheurs appellent ce comportement « néophobie alimentaire ». Par ailleurs, certains enfants sont aussi très sélectifs vis-à-vis des aliments proposés : ils les refusent à cause de leur texture ou de leur goût. Souvent, les enfants rechignent à manger les fruits et légumes alors que ces aliments sont conseillés pour rester en bonne santé.

 

Pour mener ses recherches, Kaat a diffusé des questionnaires détaillés à plus de 800 mères et pères. Ils répondaient à différentes questions sur les comportements de leur enfant et sur leurs pratiques éducatives et leurs propres habitudes alimentaires. Elle utilise ensuite des calculs statistiques sur son ordinateur pour relier entre eux ces différents aspects.

 

Ses résultats permettront de mieux comprendre le rôle des parents dans le développement des habitudes alimentaires des enfants et de proposer des recommandations aux parents.

 

 

 

 

 

Comportements alimentaires des enfants : le rôle des parents

Objectifs

 

  • Etudier les liens entre les comportements alimentaires des jeunes enfants et les pratiques éducatives des parents en matière d’alimentation

  • Comparer les pratiques françaises et danoises : elles pourraient être différentes à cause de différentes cultures alimentaires (Kaat fera un séjour de 6 mois au Danemark)