On ne peut pas stopper l'immigration, mais on peut la transformer en une richesse pour la santé de l'économie et le développement d'un territoire sur le long terme.

Les chercheurs

Moustapha Aladji

Guyane
Economie et gestion

MOUSTAPHA ALADJI est un jeune chercheur en économie au laboratoire de recherche MINEA-7485 BETA EMADD BIO à l'Université de Guyane. Il étudie l'impact de la migration sur le développement économique du territoire guyanais. Son travail de recherche consiste à voir si les structures d'accompagnement à l'intégration des immigrés en Guyane répondent aux attentes de cette population, et de mesurer l'impact économique sur le développement du territoire.

La diversité de la population en Guyane est le fruit de vagues migratoires successives. Au début des années 1960, elle est composée essentiellement d'Amérindiens, de Créoles, de Noirs marrons, d'Asiatiques et de Métropolitains. Elle s'est ensuite diversifiée avec l'arrivée d'immigrés natifs du Brésil, d'Haïti, du Guyana, du Suriname ou de Sainte-Lucie. Jusqu'aux années 80, les grandes vagues d'immigration en Guyane témoignent de l'instabilité politique dans les pays alentours : troubles politiques en Haïti, guerre civile au Suriname, problèmes sociaux et économiques au Guyana. En dehors des faits migratoires, la précarité touche également un bon nombre de la population, une personne sur trois vie avec un minima social selon étude de l'Insee sur la précarité en 2017.

Aujourd'hui, la Guyane reste un îlot de richesse au coeur de l'Amérique du Sud et beaucoup d'immigrés viennent s'y installer pour des raisons économiques ou familiales. Selon le recensement, les immigrés représentent 30% de la population totale, mais seulement 12% ont un travail et 26% sont chômeurs. Ils sont particulièrement touchés par la précarité.


Partant de ce contexte économique et social, le travail de Moustapha consiste à interroger en quoi le manque de mesures politiques en matière d'accueil et d'accompagnement à l'intégration des immigrés peut favoriser la précarité et un déséquilibre économique. Au cours de cette étude, une enquête sera réalisée auprès de la population immigrée pour déterminer sa situation économique et sociale. Les résultats de cette enquête lui permettront de faire des recommandations sur les dispositifs d'accompagnement des immigrés afin de favoriser leur intégration.

Migration et développement économique en Guyane

Objectifs
  • Apporter des éléments concrets sur la situation économique et sociale des immigrés vivant sur ce territoire
  • Créer un modèle qui permet d'expliquer la contribution économique des immigrés en Guyane, grâce à des outils statistiques, des données et des enquêtes