« Les hommes et les femmes naissent en théorie égaux en droit. Mais les réalités socio-économiques de notre monde ont creusé des inégalités entre eux. Les analyser en vue d’aider les États à les éradiquer est pour moi un challenge enthousiasmant. »

Les chercheurs

Pierre Mamboundou

CCSTI 'Science Action Normandie'
Economie et gestion

L'une des faces sombres de l'économie

PIERRE MAMBOUNDOU est jeune chercheur en économie au laboratoire EDEHN* de l’Université Le Havre Normandie. Il étudie l’économie du Sénégal et du Burkina Faso. Ces deux pays mettent en place des changements pour améliorer l’économie, notamment pour réduire la pauvreté et les inégalités entre les hommes et les femmes. Pierre cherche à mesurer si ces changements auront un impact positif.

* Équipe d’Économie le Havre Normandie


Dans certains pays, notamment en Afrique, il existe de fortes inégalités entre les hommes et les femmes. Dans ces pays, il y a aussi un niveau important de pauvreté. Le Burkina Faso et le Sénégal font partie de ces pays et souhaitent y faire disparaître les inégalités et la pauvreté. Pour cela, ils mettent en place plusieurs réformes économiques. Il s’agit de changements dans le fonctionnement de l’économie (réduction des taxes, hausse des salaires…). Pierre tente de comprendre si ces réformes ont des effets positifs. En particulier, il veut voir si ces changements permettront, par exemple, de réduire les différences de salaires entre les hommes et les femmes ou encore leur taux de chômage.

Pour y arriver, Pierre travaille essentiellement avec son ordinateur. Dans un grand tableau, il a listé toutes les activités économiques d’un pays (le montant des salaires versés aux familles, la quantité de produits agricoles achetés par les familles, le montant des impôts...). Avec des équations mathématiques très complexes, il les a reliées entre elles. C’est ce qu’on appelle un modèle économique.

Ensuite, pour obtenir des résultats, Pierre utilise un logiciel informatique. Comme un jeu vidéo, ce logiciel lui permet de simuler des changements dans l’économie et de voir leurs conséquences. Est-ce que réduire les taxes dans l’agriculture augmentera davantage les revenus des hommes ou des femmes ? Est-ce qu’investir dans l’éducation permettra une réduction des inégalités entre les hommes et les femmes ?

Pierre espère que ces résultats permettront de formuler des recommandations utiles pour lutter efficacement contre la pauvreté et les inégalités entre les hommes et les femmes au Sénégal et au Burkina Faso.

Objectifs
  • Analyser l’impact des réformes économiques sur la pauvreté et les
    inégalités
  • Comparer l’efficacité des différentes réformes économiques au Sénégal
    et au Burkina Faso