Étudier la culture du don, la comparer à l’international et mesurer ses bénéfices offrent un enrichissement personnel et un apprentissage professionnel fort. Ce travail répond aussi et surtout au besoin de donner du sens à ma vie.

Les chercheurs

Laura Leguen

Aix - Marseille université
Economie et gestion

Dons des entreprises aux associations : quels bénéfices ?

Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en sciences de gestion au sein du Laboratoire d'économie et de sociologie du travail. Les membres de ce laboratoire travaillent sur des problématiques multiples qui concernent le monde du travail. De mon côté, je cherche à comprendre ce qu’une entreprise peut gagner lorsqu’elle s’engage à faire des dons à des associations. Ces dons peuvent être monétaires, matériels (don de machines...) ou de compétences (mise à disposition gratuite de savoir-faire...). L’une des particularités de ma recherche repose sur la comparaison d’entreprises basées dans différents pays où la culture du don n’est pas la même.

Aux États-Unis, en Chine ou au Moyen Orient, la culture du don fait partie intégrante des mentalités et des pratiques. En France, l’initiative du don est incitée par des réductions d’impôts. En Inde, depuis 2014, certaines entreprises ont l’obligation de donner 2% de leurs bénéfices à des oeuvres de charité, ONG ou associations caritatives. L’objectif de ces incitations a pour but d’encourager ou d’obliger les entreprises à participer à la réduction des inégalités et aussi à favoriser le développement économique et social du pays.

Je cherche donc à répondre aux questions suivantes : Que gagne une entreprise à faire des dons à des as­sociations ? Y a-t-il un développe­ment économique et social concret des associations ? Ces pratiques favorisent-elles la croissance et le développement du pays ? 

Pour cela, je vais chercher à mesurer et à comparer les bénéfices de ces stratégies de dons auprès d’un très grand nombre d’entreprises et d’as­sociations dans différents pays du monde, ce qui est un vrai défi !

Deux possibilités me permettent de récolter les données nécessaires à ma recherche :
- Utiliser des bases de données existantes sur lesquelles je trouverai des informations sur la nature et quantité du don d’entreprises, le chiffre d’affaires de l’entreprise, le nom de l’association bénéficiaire des dons, etc.
- Envoyer moi-même des question­naires à un grand nombre d’associa­tions et d’entreprises pour obtenir des informations spécifiques. Je travaillerai ensuite sur un logiciel de statistiques pour faire apparaitre des relations entre toutes les don­nées recueillies.

À la suite de recherches déjà menées sur le sujet, je vais tenter d’identifier les relations entre dons d’entreprises, rentabilité, développement des associations et croissance économique du pays.

Objectifs
  • Comparer internationalement les pratiques des dons d’entreprises
  • Mesurer les bénéfices d’une stratégie de dons d’entreprises
  • Mener un travail de recherche auprès d’une grande population d’entreprises