Notre monde change beaucoup et évolue très vite. Nous rencontrons de plus en plus de personnes de cultures variées. Je veux que ma recherche leur permette de profiter de ces différences pour être plus créatifs.

Les chercheurs

Benjamin Pastorelli

Université de Bourgogne
Psychologie

Des personnes de cultures différentes sont-elles plus créatives ensemble ?

Benjamin PASTORELLI est jeune chercheur en psychologie du travail au PSY-DREPI*.

Les chercheurs de son laboratoire étudient la façon dont les personnes interagissent les unes avec les autres. Benjamin s’intéresse à la manière dont les gens réagissent lorsqu’ils travaillent avec des personnes de cultures différentes, et si cela leur permet d’être plus créatifs. Son objectif est de mieux comprendre comment la créativité apparaît dans un groupe de travail et pourquoi les différences entre les personnes peuvent être utiles.

*Psy-DREPI : Psychologie – Dynamiques Relationnelles et Processus Identitaires

Avec la mondialisation, nous sommes de plus en plus souvent en contact avec des gens de cultures différentes de la nôtre. Or les gens de cultures différentes ne pensent pas toujours de la même manière. Ainsi, lorsqu’ils doivent travailler ensemble, cela peut créer des conflits. Au contraire, comme ils voient le monde de manière variée, ils peuvent aussi profiter des idées des uns et des autres. Cela peut leur permettre de devenir plus créatifs et plus performants ensemble. Benjamin étudie justement la façon dont les gens interagissent avec des personnes de cultures différentes : cela influence-t-il vraiment leur créativité ?

Pour répondre à ces questions, Benjamin fait venir des personnes dans son laboratoire. Il leur explique qu’elles vont travailler et discuter avec une autre personne, en s’appelant à distance et en se voyant sur ordinateur. Les participants interagissent avec une personne de la même culture qu’eux ou d’une culture différente. Benjamin leur donne un exercice à faire tous les deux ensemble : inventer de nouvelles utilisations d’un objet, comme une brique par exemple. Il s’agit d’un exercice souvent utilisé par les chercheurs pour évaluer si les gens sont créatifs. Grâce à des calculs statistiques, Benjamin analyse si les personnes sont plus créatives lorsqu’elles travaillent avec une personne de la même culture qu’elles ou d’une culture différente.

Benjamin souhaite par la suite étudier la diversité et la créativité dans les entreprises. Grâce à ses recherches, il veut créer de nouvelles méthodes pour éviter les conflits entre des personnes de cultures différentes et mieux profiter de la richesse de la diversité.

Objectifs

  • Comprendre en quoi les différences culturelles entre des personnes qui travaillent ensemble peuvent créer des conflits, mais aussi comment elles permettent plus de créativité
  • Développer des méthodes pour réduire les conflits et améliorer la créativité grâce à la diversité

 

Ateliers

Rencontrez Benjamin au Festival des Experimentarium à Arles - samedi 20 mai 2017

  • de 14h à 16h à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie
  • de 19h à 21h30 au Musée Réattu