Je pense souvent aux progrès qui restent à accomplir par l’humanité... Comment l’Homme a créé des machines capables de le servir et d’assurer son confort ! Contribuer même un petit peu à cette révolution... c’est ce qui m’impressionne le plus dans les sciences !

Les chercheurs

Marwa TURKI

CCSTI 'Science Action Normandie'
Informatique

L’automatique : de la théorie à la pratique …

Marwa TURKI est jeune chercheuse en automatique au sein du laboratoire IRSEEM* de l’école d’ingénieur l’ESIGELEC et à l’Université de Rouen. Elle travaille à l’amélioration du fonctionnement des contrôleurs automatiques. Le rôle d’un contrôleur est de rendre un système (par exemple, une machine) autonome, fiable et efficace. Marwa tente d’améliorer les performances des systèmes. Pour cela, elle utilise des calculs mathématiques très complexes.

 *Institut de Recherche en Systèmes Électroniques Embarqués.

Dans nos sociétés modernes, nous utilisons de plus en plus de machines autonomes. Ces machines doivent être efficaces et fiables ce qui rend indispensable l’étude de leur comportement : c’est ce qu’on appelle l’automatique. L’automatique permet de contrôler un système (une voiture par exemple). Ce système doit respecter des performances définies par le constructeur (rapidité, précision et stabilité). Un exemple d'automatisme est celui du régulateur de vitesse d’une automobile : il permet de maintenir le véhicule à une vitesse constante prédéterminée par le conducteur, indépendamment des perturbations (pente de la route, résistance du vent…).

 Pour chacun des systèmes, un « contrôleur » définit, calcule et vérifie en permanence que les performances souhaitées sont respectées. Le contrôleur est un programme informatique intégré à la machine via une carte électronique. Marwa cherche à améliorer les réglages de ces contrôleurs en utilisant des outils mathématiques (des équations, des théorèmes…)
Marwa ne travaille pas sur les automobiles mais sur les « Smart Grid ». Le Smart Grid est un réseau intelligent de distribution de l’énergie électrique. Son rôle est d’assurer l’équilibre entre la quantité d’électricité produite par différentes sources (éolienne, panneau solaire, centrales) et les besoins des consommateurs qui varient au cours de la journée. D’ailleurs, dans son laboratoire, Marwa possède un « mini Smart Grid » constitué d’un panneau photovoltaïque (énergie solaire), d’une batterie (stockage d’énergie) et d’une source permanente d’énergie électrique (EDF).

 Une fois qu’elle aura trouvé la solution mathématique à ses équations, elle testera ses résultats sur son mini Smart Grid. Elle veut vérifier qu’ils permettent de mieux gérer les productions d’énergie.

 

 

Objectifs
  • Comprendre les différentes méthodes existantes dans la littérature sur le réglage d’un contrôleur.
  • Trouver le bon paramétrage des contrôleurs avec une approche mathématique.
  • Tester cette approche sur un Smart Grid.