« Presse, sport et politique : un cocktail innovant et dynamique ! Pour le chercheur que je suis, une mise à l’épreuve exaltante au cœur d’un domaine historique encore frais... Garantie sans basket. »

Les chercheurs

Tom BUSSEUIL

Université de Bourgogne
Histoire et Lettres

La presse sportive face à la politique

Tom BUSSEUIL est jeune chercheur en histoire contemporaine au sein du Centre Georges Chevrier de l’Université de Bourgogne.

Il s’intéresse à des journaux sportifs parus entre 1930 et la fin des années 1950. Cette période est marquée par des conflits importants, comme la Seconde Guerre mondiale ou encore la Guerre Froide. Tom décortique les articles de la presse sportive et les analyse avec précision. Son objectif est de savoir comment ces journaux commentent les événements sportifs internationaux à caractère politique.

« Nul besoin de mêler sport et politique ! », clamait hier, clame aujourd’hui encore la presse sportive. Pourtant, lorsque l’histoire est marquée par des événements importants, le sport peut être un indicateur des relations entre les pays et les cultures.

Des années 1930 à la fin des années 1950, les bouleversements sont profonds : crise économique, montée du fascisme et du nazisme, Seconde Guerre mondiale, début de la Guerre Froide... Dans ce contexte, les manifestations sportives se font le reflet des tensions internationales. Est-ce que la presse sportive parle de ces tensions ? Quels journalistes écrivent les articles ? Prennent-ils position ? Autant d’interrogations auxquelles Tom tente de répondre.

Tom s’intéresse notamment à l’année 1936 et aux Jeux Olympiques de Berlin, en Allemagne, au moment où Adolf Hitler est au pouvoir. Pour lutter contre la manipulation du sport par Hitler dénoncée par différents hommes politiques et journalistes, des « contre-Jeux » sont organisés quelques semaines plus tôt à Barcelone. Comment la presse sportive française parle t-elle de ces deux faits sportifs ? Soutient-elle les Jeux de Berlin ou les Olympiades de Barcelone ? Tom examine tous les articles parus dans L’Auto, journal sportif de référence à l’époque. Il les analyse afin de connaître l’attitude de la presse sportive face à ces enjeux politiques. Tom va ensuite étendre son étude de la presse jusqu’à la fin des années 1950. Ses recherches permettront de construire une réflexion sur les liens qui unissaient et unissent toujours le sport et la politique.

Objectifs
  • Déterminer la place du sport dans le « jeu » des relations internationales.
  • Examiner la couverture médiatique d’événements sportifs (presses généraliste, spécialisée, engagée).
  • Comprendre le fonctionnement d’un journal sportif et ses liens avec le monde politique.
Ateliers

Date de début à l'Experimentarium : avril 2014