« La planète Terre n’est pas figée, elle évolue, se déforme… Il est passionnant  de chercher à comprendre les phénomènes qui, en ce moment-même, ont  lieu dans ses profondeurs, et qui sont capables d’ouvrir des océans et de  bâtir des chaînes de montagnes. »

Les chercheurs

Thomas Leydier

Université de Franche Comté
Sciences de la vie et de la terre

ET SI CERTAINS SÉISMES VENAIENT DES PROFONDEURS DE LA TERRE ?

Vous avez sans doute déjà vu aux informations les dégâts causés par les séismes, qui frappent les populations sans que nous soyons vraiment capables de les prévoir. Il faut savoir qu’il existe aussi des séismes beaucoup plus discrets, des tremblements très faibles que nous ne ressentons pas, mais qui existent bel et bien. Pourquoi se soucier de ces petits séismes ? Simplement parce que si nous comprenons d’où ils viennent, et quel est leur lien avec leurs « grands frères » capables de détruire des villes entières, nous pourrons mieux aider les populations à s’en protéger.

Pour cela, Thomas étudie la façon dont se déforment les roches de la croûte terrestre, à des profondeurs importantes (20 km sous la surface de la Terre), où la température est  élevée : environ 500 °C ! Heureusement pour lui, ces roches remontent à la surface au niveau des chaînes de montagnes (comme les Alpes), ce qui lui permet de les étudier, tout en restant au frais !  Alors que ces roches auraient dû, avec la chaleur, se déformer de façon « molle », par étirement, elles montrent de fines fractures, qui ne se forment normalement qu’à basse température.

Pour expliquer leur présence, Thomas ramasse des échantillons de roche, qu’il scie en tranches qui sont ensuite polies très finement. Puis il  les observe au microscope, pour voir en détail comment les fractures recoupent la roche. Son but est de savoir si les ondes de choc qu’elles déclenchent en se formant peuvent, après s’être propagées à travers une bonne partie de la croûte terrestre, produire les faibles séismes qui sont enregistrés à la surface

Objectifs
  • Décrire (pour la première fois !) les fractures formées en profondeur à haute température
  • Expliquer l’origine des micro-séismes enregistrés par les stations sismiques en surface
  • Comprendre la relation entre la déformation des roches et la propagation des ondes sismiques à travers la croûte terrestre